Jan 022020
 

À Noël, Dieu se Donne Lui-même.

Noël, de « NOIO Hel » est un terme gaulois désignant le « nouveau soleil » qui surgit à l’horizon au solstice d’hiver où la nuit se fait la plus longue.

Au premier temps de l’Eglise, seule la Pâque était fêtée à la vigile puis dimanche après dimanche.

Origène (Père de l’Eglise 185-254) réticent, notait que seuls les païens comme les empereurs, les pharaons où des juifs pécheurs célébraient leur anniversaire de naissance, et que celui d’Hérode avait couté la vie de Jean-Baptiste.

Sans préciser de date, les Evangiles de Matthieu et de Luc, postérieurs à celui de Marc parlent de la Nativité pour affirmer la virginité de Marie et donc la divinité de Jésus.
Au fil des siècles, à une date discutée, on a commencé à fêter le « Dies Natalis », l’anniversaire de Jésus, le Christ, Soleil de justice, Lumière du monde venant dissiper les ténèbres dans lesquelles vit l’humanité déchue.

Nous avons reçu gratuitement, il nous revient de donner gratuitement ! C’est peut-être l’origine des cadeaux. Nous en recevons plusieurs cette année :

1) Nos santons d’abord. Joseph conduit Marie enceinte sur son âne. Leur voyage touche à sa fin. Ils longent un ruisseau auquel s’abreuvent les brebis que nous sommes… Bethléem est en vue, l’étable où ils s’installeront le 24 décembre au matin les attend. Le soir, Jésus Le DON de DIEU véritable, sera déposé dans la mangeoire et offert à notre adoration.

2)UN MERVEILLEUX CONTE DE NOËL, jailli du cœur de Don Carlo Cecchin. Glissé dans la feuille paroissiale, vous pourrez le lire aux enfants devant la crèche, le méditer et le conserver.

3) Un chocolat chaud et brioches … à la fin des messes de 22h et de minuit le 24 décembre, vous seront servis salle Sainte Odile. Venez nombreux !

4) Un apéritif dinatoire le jeudi 26 décembre à la crypte après la messe de 19h( chapelle Notre Dame Sous Terre). Les bonnes choses que vous apporterez, permettront de goûter à la communion fraternelle, don véritable que nous nous faisons les uns et les autres. Il n’y a pas de chrétien qui soit seul.

Enfin, nous donnons le Denier du Culte qui fait vivre la paroisse.

Les Pères Carlo Cecchin, Louis Corpechot, Dieudonné Maniraguha, Denys Thouard et Georges Périé et moi-même vous souhaitent un Joyeux Noël.

Père Stéphane Biaggi, curé