Jan 052013
 

« Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’Il se penche vers toi »

Cette bénédiction donnée par le Seigneur à Moïse et reprise par St François d’Assise pourraient constituer nos vœux les uns aux autres en cette nouvelle année. Faisons-la nôtre en cet « an de grâce 2013 » sachant que le temps qui nous est donné revêt une importance capitale dans la foi chrétienne pour laquelle Dieu invisible par nature s’est rendu visible à nos yeux et est entré dans le temps, le sanctifiant par sa présence et son amour. D’où notre devoir de sanctifier le temps qui nous est donné.

Au moment où débute cette année sachez que votre conseil pastoral a entrepris un « audit pastoral » réfléchissant à l’avenir de notre paroisse et de notre quartier en fonction de six commissions : liturgie et sacrements, communication et accueil, patrimoine et travaux, enfants et jeunes, formation, redécouverte du quartier, mission et solidarité. Vous allez y être associé tant pour ceux qui désirent y participer dès maintenant et qui peuvent se signaler que par un questionnaire qui vous sera adressé d’ici à peu près un mois. Je confie à votre prière et à votre disponibilité cet objectif d’année. Fin février notre conseil pastoral fera le point avec notre nouveau vicaire général, Mgr Bruno Lefèvre Pontalis et un peu plus tard ce sera l’occasion de décisions pour l’avenir.

Sachez aussi que l’amélioration de l’éclairage de l’église est toujours d’actualité mais que la société chargée de la réaliser met beaucoup de temps à se manifester alors que tout a été réfléchi depuis longtemps pour garder l’esprit de ce qui avait été entrepris à l’origine. En ce début d’année une« opération chaises crypte » vous est proposée pour remplacer les chaises de la crypte. Vous pouvez venir les chercher dès maintenant gratuitement. si vous désirez laisser une offrande à l’accueil, libre à vous. Mais il faut faire vite en raison des échéances d’occupation de la crypte, notamment pour nos journées d’amitié.

Vous souhaitant tous nos vœux avec les abbés Périé, Thouard, Cecchin, de Monts et Benoist, vœux d’aimer toujours davantage le Christ et de rayonner son amour, je prie humblement Notre Dame à vos intentions à cet effet.

Très sincèrement et cordialement dans la paix du Christ

Abbé Christian Malcor, curé

Lectures dominicales du 6 janvier