Déc 192017
 

Éléments de l’accueil, de la prédication et des nouvelles de ce dimanche 17 décembre 2017

3e dimanche d’un avent réduit à trois semaines.

Il demeure cependant la mi-avent, Gaudete, dimanche en rose. Chasuble, chemise et chandail en rose.

Premiers pas d’une chorale avec orgue, Haili Zhou, Jean-Claude Houot, Dominique Macret, Monique Leroux…

Année B – 3ème dimanche de l’Avent

Entrée Venez Divin Messie

Traditionnel

Kyrie Messe de St Boniface

Markus Wittal

Gloria Omis
1ère Lecture

Ps.
2ème Lecture

Acclamation Alléluia
Évangile
Credo « Des Apôtres ». Dit
PU

Viens Emmanuel, viens, viens nous sauver

Wackenheim

Offertoire

Choral du veilleur (Haili)

JS Bach

Sanctus Messe de St Boniface

Markus Wittal

Anamnèse Messe de St Boniface

Markus Wittal

Doxologie
Notre Père Dit. Formule décembre 2017.
Agnus Messe de St Boniface

Markus Wittal

Action de grâce Voici le corps et le sang du Seigneur

Dannaud

Sortie Je vous salue Marie

3ième Dimanche de l’Avent (année B)

Entrée : Venez, Divin Messie, nous rendre espoir et nous sauver ;

Vous êtes notre vie : venez, venez, venez !

O Fils de Dieu, ne tardez pas :
Par votre corps donnez la joie à notre monde en désarroi.
Redites-nous encore de quel amour vous nous aimez ;
Tant d’hommes vous ignorent ! Venez, venez, venez !
A Bethléem, les cieux chantaient.
Que le meilleur de vos bienfaits c’était le don de votre paix.

Le monde la dédaigne : partout les cœurs sont divisés !
Qu’arrive votre règne ! Venez, venez, venez !

Psaume

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour

PU :

Action de grâce : Voici le corps et le sang du Seigneur

Voici le corps et le sang du Seigneur
La coupe du salut et le pain de la vie.
Dieu immortel se donne en nourriture
Pour que nous ayons la vie éternelle.

1 – Au moment de passer vers le Père
Le Seigneur prit du pain et du vin
Pour que soit accompli le mystère
Qui apaise à jamais notre faim.

2 – Dieu se livre lui-même en partage
Par amour pour son peuple affamé
Il nous comble de son héritage
Afin que nous soyons rassasiés.


Messe offerte par Pia Dommergue, qu’un contretemps, un vandalisme de sa voiture, empêche d’être parmi nous. Pour une défunte, Édith de Lanty

Participation de Geneviève et Christine Godard… Mémoire d’Eric Godard décédé en 2006 à 55 ans.

Participation de Sandra Jamet, Simon Cornu, Charles-Edouard Desmottes

Participation de Luisa Gregorio Fins et Manuel Nogueiras.

Participation de Danielle Carnier…

Participation de Hilarion Megbenou…

Participation de Germaine Azede

Première lecture (Isaïe 40, 1-5.9-11)

Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes. Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent. – Parole du Seigneur.

Deuxième lecture (2 Pierre 3, 8-14)

Bien-aimés, il est une chose qui ne doit pas vous échapper : pour le Seigneur, un seul jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un seul jour. Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. Cependant le jour du Seigneur viendra, comme un voleur. Alors les cieux disparaîtront avec fracas, les éléments embrasés seront dissous, la terre, avec tout ce qu’on a fait ici-bas, ne pourra y échapper. Ainsi, puisque tout cela est en voie de dissolution, vous voyez quels hommes vous devez être, en vivant dans la sainteté et la piété, vous qui attendez, vous qui hâtez l’avènement du jour de Dieu, ce jour où les cieux enflammés seront dissous, où les éléments embrasés seront en fusion. Car ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice. C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant cela, faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut, dans la paix. – Parole du Seigneur.
Évangile (Marc 1, 1-8)

Commencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » – Acclamons la Parole de Dieu.

..

La prédication :

La fête de la naissance et de la manifestation du messie.

En parallèle à la fête historique des Juifs que Jésus a célébrée, Hanouca, du 12 au 20 décembre 2017, la restauration du Temple après sa profanation par un successeur d’Alexandre le Grand.

En écho aux fêtes cosmiques du solstice d’hiver !

Dans la lumière de Jean fils de Zacharie dit le Baptiseur

Parmi les saints du jour,

C’est la fête de saint Judicaël ou Gaël, roi et moine ermite en Bretagne, mort en 658. C’est la fête de Gaëlle Farida Kharif.

Avec et pour les protagonistes des actualités

Dans le désordre des événements …

. Nous n’oublions pas les protagonistes des événements du Proche-Orient qui retentissent dans le monde entier. En Syrie, Irak, Iran, Pakistan, Bangladesh, Birmanie, les Rohingyas ?, Turquie, en Kurdistan ?, Liban, Jordanie, Israël, Palestine ?, dans le Nord Sinaï, en Égypte, en Arabie, aux Émirats, au Yémen. Al-Qaïda ? Daech ? La « coalition antiterroriste de quarante pays sunnites » lancée par l’Arabie saoudite… L’arrivée en France de réfugiés du Proche-Orient par les couloirs humanitaires de Sant’Egidio…

Le drame de Millas…

Le Notre Père :Avec la traduction 2017. La carte à votre service… Aujourd’hui… + chinois/Haili + portugais/Luisa.

Des nouvelles

. Dans une demi-heure, avec Talia… à Sainte-Odile… Apéro…

. Cet après-midi, louange avec Pascale : non, à domicile autour d’une malade

. Nos crèches 2017-2018. Luisa Gregorio Fins. Mariette & Jean-Luc Ververt s’en préoccupent aussi

. Merci pour les fleurs, les plantes, le panier du chapelain, la maintenance matérielle…

. Marie-Noëlle Scheidecker, Thierry Gabriele, Arlette Roche, Nicole Dekany,….

. Petit Journal de l’Avent et affichettes à votre disposition…

. Notre plan de bataille pour les trois prochains mois !

. Des contacts avec Pascale de Perthuis, Hilarion Megbenou du Togo,

. Merci à Michel Huruguen pour sa revue de presse et les photos de François de Rome !

Bénédiction solennelle de l’avent

Chant à Marie. En catalan, avec Montserrat Vall LLosada

1-Pour que l’Église, ses ministres et tous les chrétiens, dans cette attente du Sauveur, soient renouvelés et proclament, par leur vie, la Joie de l’Évangile et du Salut.

Seigneur Nous te prions, 

2-Pour que les dirigeants et les responsables de notre monde soient remplis de ta sagesse, et qu’ils aient soifs de justice et de paix,

Seigneur Nous te prions, 

3-Pour la Paix dans ce pays où tu es né, où les tensions sont vives, en ce temps de l’Avent,

Jésus Prince de la Paix nous te prions,

4-Pour que ce temps de Noël soit lumière pour ceux qui souffrent, ceux qui sont seuls méprisés, libération pour tous les captifs,


Seigneur nous te prions.


5-Pour notre communauté de SMDP, afin que nos cœurs soient ouverts pour t’accueillir, pour annoncer ta venue, dans nos lieux de vie,


Seigneur Nous te prions, 

 

Saints-Martin de Porrès & Jean Macias

P. Jacques Benoist. Ce dimanche 17 décembre 2017.

Chères amies, chers amis de Saints-Martin de Porrès & Jean Macias !

que pensez-vous de « l’agenda synthétique » suivant pour les trois mois qui viennent, à partir de l’avent 2017 et de nos activités, par-delà nos fêtes de Noël, du jour de l’an et de l’Épiphanie, jusqu’aux journées de février, avant le carême 2018 ? Les rendez-vous de l’avent et de février ont lieu avec le P. Stéphane Biaggi, mais ce dernier aime les improvisations. D’autres venues peuvent avoir lieu et nous les apprécions ! Voir aussi le début de « l’agenda courant et chronique » au verso. La suite, en numérique ou en papier, à la demande.

Nous visons quatre événements exceptionnels :

. la journée « épiphanique » du dimanche 4 février, ici. Saints-Martin de Porrès & Jean Macias. Voir le programme ci-dessous.

. la découverte, le samedi 10 février, de Notre-Dame de l’Ouÿe, près de Dourdan, avec Sainte-Odile. Voir tract,

. et la retraite de sept jours au foyer de charité de Baye, près d’Épernay, prêchée par le P. Biaggi, du lundi 19 février au dimanche 25 février. J’aimerais que certains d’entre vous y participent ! Voir le tract.

. un conseil extraordinaire avec le P. Biaggi, le samedi 10 mars, 10 h 30 à 12 h, par exemple.

Et ceci, à partir :

. des « formations » du mercredi tous les quinze jours, à Sainte-Odile ou à Saint-Martin. La prochaine, le 20 décembre,

. et des services à Sainte-Odile. Par exemple, lors de la fête du 17 décembre, voir le tract, avec Talia Yamat, en particulier.

Et ceci, par-delà, nos événements :

. le lancement de notre chorale avec orgue, par Haili Zhou, le dimanche en rose, ce 17 décembre, à 10 h 30,

. nos fêtes de Noël – le dimanche 24 à 10 h 30, ce 24 à 21 h 30, le lundi 25 à 10 h 30, du jour de l’an – le dimanche 31 à 10 h 30 et le lundi 1er janvier à 10 h 30 – et de l’Épiphanie, le 7, à 10 h 30.

Et ceci, par-delà un événement diocésain :

. la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit, le samedi 6 janvier à 18 h 30, à Notre-Dame de Paris.

Et ceci, avec les « formations » de janvier à préciser, dont une à Saint-Martin de Porrès !

Événement clôture du temps de Noël et de l’Épiphanie

Quarante jours après Noël. Solennité de la présentation de Jésus au Temple/chandeleur.

Rencontre des catéchumènes, des néophytes et des recommençants.

Dimanche 4 février 2018, 10 h, à Saints-Martin de Porrès et Jean Macias !

Avec le P. Stéphane Biaggi, Émeric & Marie-Clotilde de Livonnière et l’équipe catéchuménale de Sainte-Odile.

Avec Pascale Pierre-Louis, Talia Adzougui Yamat, Flore-Judith Doufand, Gaëlle Farida Kharif, Dominique Macret, les Dupont & Cie et la communauté Saint-Martin de Porrès. Avec Germain Mpassi, ses parents et ses amis. Avec nos catéchumènes, nos néophytes et nos recommençants.

Messe à 10 h. Messe avec des cierges ? Solennité de la Chandeleur. Présentation de Jésus au Temple qui a lieu le 2 février. 5e dimanche du temps ordinaire. Évangile : Marc 1, 29-39 : le lendemain, levé avant l’aube, Jésus sortit et alla dans un endroit désert pour prier.

Repas buffet assis. Avec des crêpes ?

14 h 30. Projet de catéchèse par le P. Biaggi. Projet de spectacle avec nos amis artistes  Nadia Mouloudj, chanteuse compositrice actualisatrice de classiques, avec son accompagnateur instrumentiste. Novy Garçonnot et sa harpe ? Kristel Saint-Cyr poète ? Vernissage expo photos de Benoît Le Bretton ? Exposition du fonds de la collection du P. Benoist. Adoption d’une œuvre avec participation aux frais. 17 h, prière du soir avant la séparation ! Les « vêpres » !

Agenda courant fin 2017- été 2018

À la date du 17 décembre 2017

Ici, partiel, sur papier. Complet, jusqu’à l’été, en numérique, sur demande.

Jusqu’au 14 janvier 2018, exposition sur les chrétiens d’Orient à l’Institut du monde arabe.

Encore, en cours, au Lucernaire, le film de Raphaël Delpart, sur la persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde.

En cours, au Petit Palais, lumière sur les arts chrétiens d’Orient.

Dimanche 17 décembre

Fête de Sainte-Odile. 13 h, déjeuner dans la crypte. Il a été question que Talia Yamat, comme cheville ouvrière, au nom de Saint-Martin, avec Marie Matrat, comme responsable, participe à l’apéro ! 15 h, concert.

15 h – 17 h, louange avec Pascale Pierre-Louis.

Possible communion de Geneviève Godard à son domicile.

18 h – 20 h, le point avec Benoît Le Bretton.

Lundi 18 décembre

Déjeuner avec Roland Sartoris, un ancien de la maîtrise de Montmartre, à Pereire.

19 h, messe pour les Apôtres de la paix par le P. Biaggi. Puis louange.

Mardi 19 décembre, 10 h -11 h 30, je confesse à Saint-Ferdinand, église qui est ouverte, ce jour-là, de 09 h à 23 h, avec des confesseurs, en permanence.

Mercredi 20 décembre, 12 h 10, messe. Pia Dommergue l’offre.

P. Benoist invité au déjeuner de remerciement des « gens du 1er étage » . Je passerai au dessert dire merci, vers 13 h.

19 h – 20 h, adoration.

20 h 30, « formation » avec le P. Stéphane Biaggi.

Jeudi 21, 08 h 45, messe. 10 h – 13 h 15, conseil et déjeuner des prêtres.

Vendredi 22, 09 h 30, coiffeur. 10 h 30 – 13 h, ménage par Rolande Dupont. 12 h 10, messe. 14 h 30, accueil du P. Henri de L’Éprevier. 19 h – 20 h, adoration.

Du 23 décembre au 8 janvier, vacances de Noël.

Dimanche 24 décembre. Messe du 4e dimanche de l’avent, à 10 h 30. Messe offerte par Pia Dommergue

Dimanche 24, projet de mini réveillon pour et avec les prêtres, entre 20 h et 20 h 45.

Dimanche 24 décembre, 21 h 30, messe de la nuit de Noël, avec veillée à l’heure ultramarine avant et chocolat après.

Lundi 25, messe de Noël à 10 h 30.

Lundi 25, déjeuner de Noël avec Stéphane, Andreza & Matthias Benoist, ma famille de Singapour.

Dimanche 31 décembre, messe à 10 h 30, de la fête de la Sainte-Famille.

Dimanche 31 décembre, 21 h – 22 h 30, Radio Notre-Dame, je dépanne l’émission Un prêtre vous répond.

Lundi 1er janvier 2018, 10 h 30, fête de sainte Marie, Mère de Dieu !

Samedi 6 janvier, 14 h, messe pour les pèlerins de Saint-Ouen et rosaire ensuite.

18 h 30, messe de prise de possession canonique du siège de Paris par Mgr Michel Aupetit à Notre-Dame de Paris.

Dimanche 7 janvier, Épiphanie du Seigneur

Lundi 8 janvier, fête du baptême du Seigneur !

Samedi 13 janvier, de 09 h 30 à 12 h, à Saint-Denis de la Chapelle, le cardinal Vingt-Trois s’adresserait aux prêtres et aux membres des conseils pastoraux au sujet de la journée mondiale du mi­grant et du réfugié qui a lieu le lendemain. À vérifier !

Dimanche 14 janvier, 2e dimanche du temps ordinaire. Cent énième journée mondiale du mi­grant et du réfugié !

Du 15 au 21 janvier, accompagnement par la prière de François de Rome en visite en Amazonie, au Pérou et au Chili.

Déc 192016
 

18 Décembre 2016

4ème dimanche de l’avent

Chant d’entrée Venez divin Messie

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie !
Venez, venez, venez !

1. Ô Fils de Dieu, ne tardez pas,
Par votre Corps donnez la joie
À notre monde en désarroi.
Redites-nous encore
De quel amour vous nous ai­mez;
Tant d’hommes vous ignorent !
Venez, venez, venez !

2. À Bethléem, les cieux chan­taient,
Que le meilleur de vos bien­faits
C’était le don de votre paix.
Le monde la dédaigne :
Partout les cœurs sont divisés !
Qu’arrive votre règne !
Venez, venez, venez !

4 – Quand vous viendrez au dernier jour
Juger le monde sur l’amour,
Que nous veillons pour ce retour !
Que votre main nous prenne
Dans le Royaume des sauvés !
Que meure enfin la haine,
Venez, venez, venez !

1ère lecture

« Voici que la vierge est enceinte » (Isaïe 7, 10-16)

Psaume ( 23)

1) Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous
ses habitants !
C’est lui qui l’a fon
dée sur les mers
et la garde inébranlable
sur les flots.

2) Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir
dans le lieu saint ?
L’homme au cœur pur, aux
mains innocentes,
qui ne livre pas son âme
aux idoles.

3) Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son
Sauveur, la justice.
Voici le peuple de
ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recher
che ta face !

2ème lecture

« Jésus-Christ, né de la descendance de David, et Fils de Dieu » («Romains 1, 1-7)

Évangile

« Jésus naîtra de Marie, accordée en mariage à Joseph, fils de David » (Mt 1, 18-24)

Communion


Pain véritable, Corps et Sang de Jésus-Christ,
Don sans réserve de l’Amour du Seigneur,
Corps véritable de Jésus Sauveur.

Pain de vie, corps ressuscité,
Source vive de l’éternité

La sainte Cène est ici commémorée.
Le même pain, le même corps sont livrés ;
La Sainte Cène nous est partagée.

La faim des hommes dans le Christ est apaisée.
Le pain qu’il donne est l’univers consacré,
La faim des hommes pleinement comblée.

Quatrième et dernier dimanche de l’avent de l’année de grâce 2016-2017

Accueil : Entrons d’emblée dans cette eucharistie en demandant au Seigneur de nous délivrer de nos péchés.

Prédication. Nos auteurs inspirés. La grâce de ce jour, la grâce du renouvellement de notre humanité par l’un d’entre nous, semblable à nous et différent de nous. Synthèse proposée par Paul dans le début des Romains.

Avec l’extrait de Matthieu, faisons mémoire de l’annonce à Joseph d’un enfant auquel il donnera son nom, comme les autres pères, et pas comme les autres, puisqu’il est l’œuvre du Seigneur lui-même. Avec Joseph, fils de David, nous ouvrons et fermons la parenthèse de la maison de David, sa descendance, et de la maison du Seigneur, le Temple. La prophétie de Nathan à David est explicitée par celle d’Isaïe à Acaz, en première lecture. C’est-à-dire de la présence en personne du Seigneur parmi nous ! Avec cet extrait, nous évoquons surtout les événements joyeux, silencieux et lumineux de la vie de Jésus distincts des événements douloureux. Ils sont tous des chemins glorieux.

Il serait intéressant de mettre en parallèle la fête de la purification du Temple, Hanouca, fête aussi des lumières dans la nuit, fête de l’enfance qui renouvelle le monde, que les Juifs célèbrent le 24 et que Jésus célébrait chaque année, pour montrer comment il n’abolit pas, mais accomplit « l’ancien testament » et le « judaïsme » et nous de même. Voir Jean 10, 22. Mais cela nous entraînerait loin ! Comme on peut le faire pour Pâques, la Pentecôte, la Transfiguration et la Croix glorieuse avec respectivement Pessah, Chavouot, Rosh Hashana,Yom Kippour et Soukkot.

Les saints du jour, de chez nous et d’ailleurs. La grâce de ce jour ! Je me contente du saint d’hier qui a un double lien avec nous. Judicaël ou Gaël, roi des Bretons, ermite et contemporain d’Éloi de Noyon, mort en 658. Il signe un traité de paix avec Dagobert, roi des Francs, qui vivait alors à Clichy la Garenne, notre voisine. Nous prions pour Gaëlle qui a choisi ce patronage, pour sa mère Denise qui se remet et son père Meziane Kharif, décédé.

Les protagonistes des actualités qui prient avec nous et pour nous et pour lesquels nous prions.

Je vous propose de prier pour les combattants, alliés et ennemis, vivants et morts, les civils, vivants et défunts, du Nigeria, du Mali, du Burkina, de la Libye, d’Israël, de Syrie, d’Irak, d’Égypte, des USA et du Daguestan, dans le Caucase, la Turquie, le « Kurdistan », partout où Al-Qaïda, Daech et d’autres groupes ont opéré et opèrent. Pour nos militaires, nos marins et leurs aumôniers, catholiques et autres,

Nous prions avec et pour notre pape François qui fête ses quatre-vingts ans. Il es né le 17 décembre 1936. En communion avec Mgr Thibault Verny qui célèbre deux messes à Sainte-Odile, en ce moment, une selon le rite extraordinaire et une selon le rite ordinaire.

Pater en d’autres langues maternelles de certains parmi nous selon les présences. Chinois ? Portugais ? ….

Remerciements, annonces et nouvelles

Merci à Luisa Gregorio Fins, Sandra Jamet et leurs enfants, pour la crèche du hall, à Thierry Gabriele pour la crèche de l’autel, à Gaëlle Kharif, aux Dupont, à Talia Yamat, aux Pierre-Louis, à Jean-Claude Houot…

Nos quatre messes et nos deux adorations ont lieu comme d’habitude. Pour ces deux dernières, en cas de doute ou de contretemps, voyez Pascale au 06 67 30 74 89.

Pour finir en beauté cet avent, voyez les imprimés mis à votre disposition. Regardez ceux qu’Atanase Périfan nous propose pour nous donner des idées quant au Noël des Voisins . Voyez les nouvelles de Jean Dumont, prêtre du diocèse de Saint-Denis, né en 1925, ordonné en 1955 et qui vit à Lima depuis 1975. Il est notre correspondant auprès de Martin de Porrès et Jean Macias !

Cette année, nous avons une « belle 4e semainede l’avent. ». Profitez-en !

Je reçois pour un discernement et/ou une confession, particulièrement en ce temps préparatoire à Noël. Des rendez-vous sont déjà pris et non marqués. // Deux cadeaux  : les bougies. Un autre !

En cet après-midi, notre chapelle résonne des louanges du groupe de jeunes de Mehdi Poulolo. Messe pour eux et avec eux à 19 h !

Mardi 20, 08 h 45, messe avec et pour Pia Dommergue. À 19 h 30, rencontre et apéro avec Diane Larose, Monique Leroux, Thierry Gabriele et Pascale Pierre-Louis à l’espace Saint-Cyr, place de la porte de Champerret. Qui d’autres ?

Samedi 24, 20 h 15 – 21 h, collation pour les prêtres et l’organiste de Sainte-Odile avec son épouse par le curé.

21 h 30, veillée et messe de la nuit de la manifestation de Jésus par sa naissance. Animation par Pascale Pierre-Louis. Messe offerte par Hélène Hauguel pour sa mère Marie-Thérèse, qui est née le 25 décembre 1926, et pour son père Xavier, né en 1924, malade, qui vivent à Tours. Chocolat organisé par ? Décoration par?

Dimanche 25 : 10 h 30, messe du jour de Noël. Messe offerte par Marie-François de Pommery pour ses parents, Odette et Maurice Benet et sa sœur. Le soir, je dîne avec Benoît Le Bretton et Djamal Kemmache à Montmartre.

Lundi 26, mardi 27 et mercredi 28, je les passe avec Stéphane, Andreza & Matthias Benoist, à Sainte-Terre, près de Bordeaux, respectivement neveu, nièce et petit-neveu. Pas de messe, mardi et mercredi.

Jeudi 29, je le passe à Solesmes, avec Raphaël Boralevi, filleul désormais moine étudiant en attendant les vœux solennels, le vendredi 8 décembre 2017. Pas de messe ce jeudi.

Vendredi 30, messe comme d’habitude, à 12 h10. Fête de la sainte famille de Jésus, Marie & Joseph. Je dîne avec Mohammed Zakarneh, notre ami de Jordanie et bienfaiteur, et Benoît Le Bretton, à Montmartre.

Dimanche 1er janvier 2017, 10 h 30, messe du dimanche, de notre jour de l’an, de la circoncision de Jésus et de la fête de maternité de Marie, « mère de Dieu » ou « mère du Seigneur ». Messe pour la paix. Le soir, je réponds aux questions des auditeurs de Radio Notre-Dame. Aux vôtres aussi !

Déc 162016
 

Cette rencontre –comme dans un rêve – entre l’Ange et Joseph, on n’en finit pas de la méditer. Le premier fait évident, c’est que Marie est enceinte et qu’elle est vierge. L’Evangile en parle comme de la Genèse ; il y a comme une similitude avec la Création du monde (et aussi avec la Résurrection de Jésus). Ce sont des événements inattendus, impossibles à imaginer et à comprendre. Quand Dieu a « créé » il a posé un acte divin totalement libre et sans aucun besoin puisque Dieu par définition n’a besoin de rien. On pouvait un peu comprendre que Dieu avaient envie de montrer à l’extérieur de lui même à quel point il était Amour.

Mais à Noël, ce n’est pas une image de Dieu parmi d’autres possibilités. C’est le Fils Bien Aimé, « vrai Dieu, né éternellement du Vrai Dieu » qui est en train de naître d’une femme. La virginité de Marie souligne la liberté totale de cette décision de Dieu. Dieu nous dit ainsi le mystère de la Sainte Trinité d’une manière imprévisible : nous disons dans le CREDO que le Fils de Dieu a été conçu du Saint Esprit. Concevoir c’est avoir un projet, le projet de Dieu, c’est de devenir l’un de nous, nous prendre dans son Cœur en sorte que nous soyons infiniment plus que toutes les autres créatures.

Dieu a besoin de Joseph pour entourer Jésus de l’éducation d’un père et d’une mère terrestres. Il faut que Joseph prenne légalement Marie comme épouse. Jésus ne doit pas être un enfant trouvé, adopté. Il lui faut l’amour familial d’un homme et d’une femme. La famille de Marie a jugé que Joseph serait un bon choix, il a un bon métier, il est capable de faire vire une famille.

A-t-on demandé à Marie son avis ? Le « Magnificat » et d’autres interventions dans l’Evangile montrent que Marie a du caractère et qu’elle sait ce qu’elle veut. Elle a certainement une grande estime pour Joseph. Elle a accepté les fiançailles.

Personne ne s’étonnerait ensuite qu’elle soit enceinte. Mais cela arrive à la grande surprise et inquiétude de Joseph. Il cherche à rendre sa liberté à Marie. Peut-être sent-il la Sainteté unique de Marie et il a peur. Dieu est obligé d’intervenir. Dieu a déjà choisi Joseph comme le seul homme digne de Marie. Ça tombe bien qu’il soit de la descendance de David ; ça fera plaisir aux prophètes. Le Messie sera « Emmanuel ». L’ange pousse Joseph à l’appeler Jésus. C’est un nom très répandu à cette époque. Joseph se réveille. Il prend Marie dans sa maison. Je crois qu’il doit être bien content. Il va élever ce garçon comme un père de l’époque, avec dureté et tendresse. Marie dira – avec respect- « ton père et moi » parce que c’est Joseph qui décide et à l’autorité.

Abbé Georges PÉRIÉ

Lectures dominicales du 18 décembre

Déc 112016
 

Troisième dimanche de l’avent de l’année de grâce 2016-2017

Dimanche de mi-avent, dimanche en rose (chasuble, cierges, chemise ! )

Accueil : Par notre pénitence tempérée par la joie de Noël, jetons-nous dans les bras du Seigneur qui vient.

Prédication. Nos auteurs inspirés. La grâce de ce jour, la grâce de prendre conscience du saut qualitatif que Jésus est et introduit dans notre histoire, en restaurant notre humanité blessée dans la sienne. La question de Jean le Baptiste à Jésus et la réponse de ce dernier, selon Matthieu de Capharnaüm, en son chapitre11, déve­loppent et illustrent cette nouveauté. Isaïe de Jérusalem, en son chapitre 35, et Le psalmiste de Jérusalem, dans le psaume 145, et Jacques de Nazareth et de Jérusalem enseignent le même mystère et présentent les manifesta­tions sociales de ce nouvel ordre des personnes entre elles. La restauration de l’ordre de l’amour, des relations per­sonnelles entre chacun et le père de Jésus et entre nous englobe les milliards que nous sommes.

Les saints du jour, de chez nous et d’ailleurs. La grâce de ce jour ! Le pape Damase 1er  a dû faire pas­ser ce mystère du Royaume dans la pastorale et, par et avec l’empereur du moment, la politique de son temps. Il a initié le métier de pape par rapport à ses successeurs, par rapport aux autres évêques et au pouvoir.

Entre la fête de Juan Diego Cuauhtlatoatzin, vendredi 9, et la fête de Marie de la Guadalupe, Notre-Dame du Mexique, demain, lundi 12, prière en communion avec et pour les Latino-Américains, chrétiens ou non.

Une surprise : évocation de Benoît Joseph Labre grâce à la présence de François MICHEL d’Amettes dans le Pas-de-Calais.

Les protagonistes des actualités qui prient avec nous et pour nous et pour lesquels nous prions. Je n’ai pas été inspiré cette semaine ! Je vous propose de prier pour les combattants, alliés et ennemis, vivants et morts, les civils, vivants et défunts, du Nigeria, du Mali, de la Libye, d’Israël, de Syrie, d’Irak, de Turquie, des USA et du Da­guestan, dans le Caucase, partout où Al-Qaïda et Daech ont opéré. Pour nos marins et les aumôniers, catholiques et autres, du Charles de Gaulle qui rentre à Toulon pour dix-huit mois  de maintenance !

Pater en d’autres langues maternelles selon les présences. Chinois ? Portugais ? ….

Remerciements, annonces et nouvelles

Merci à Luisa Gregorio Fins, Sandra Jamet et leurs enfants, pour la crèche du hall, à Thierry Gabriele pour la crèche de l’autel, à Gaëlle Kharif, aux Dupont, à Talia Yamat, aux Pierre-Louis …

Je garde le contact avec Diane Larose, Mélodie Dodotapé, Jacques-André Veyssière-Pomot, Emmanuel de Bourayne, Flore Judith Doufand, lors de nos messes en semaine et de quelques autres. Il y a comme deux fa­cettes à notre communauté, celle du dimanche et celle de la semaine.

Hier, deux expériences : l’anniversaire de Sidy Kamissoko et la mission à la porte de Champerret. Prière en particulier pour les jeunes en quête de formation et de travail qui sortaient de l’espace Champerret.

Je déjeune maintenant à Sainte-Odile avec Gaëlle et Catherine Martin, au moins… des surprises !

A 12 h 30, Carillon. Cet après-midi, vous pouvez profiter du concert de Noël à Sainte-Odile à 15 h.

Nos quatre messes et nos deux adorations ont lieu comme d’habitude. Pour ces deux dernières, en cas de doute ou de contretemps, voyez Pascale au 06 67 30 74 89.

Pour vivre cet avent et préparer Noël, voyez les imprimés mis à votre disposition.

Regardez aussi ceux qu’Atanase Périfan nous propose pour nous donner des idées au sujet du «  Noël des Voisins ».

Lundi 12, prière avec Notre-Dame de la Guadalupe au Mexique, le pays des Cristeros ! Je dis la messe et déjeune avec les prêtres de l’association Aïn Karem et leur fais une causerie sur Maxime Charles, vicaire à Malakoff, 1935 – 1939.

Mardi 13, nous prierons avec Lucie de Syracuse + 304 et encore avec Odile d’Alsace. Je confesse à Saint-Ferdinand de 10 h à 11 h 30, durant la journée du pardon qui a lieu de 9 h à 23 h. Ah ! Si vous pou­viez faire un « discernement » et/ou une « confession », vous m’en seriez reconnaissant ! Je déjeune avec les prêtres de Sainte-Odile et notre vicaire général, Mgr Thibault Verny qui vient visiter les prêtres âgés.

De 20 h à 22 h 30, accueil d’une troupe de théâtre pour ses répétitions.

Mercredi 14 : Le point avec Gaëlle. Prière avec Jean de la Croix. Séance sur Internet de Judith, assistée de Talia, pour exploiter les offres de travail.

Vendredi 16 : Ménage par Rolande et Henrie Dupont, de 11 h à 13 h 30, de part et d’autre de la messe de 12 h 10. Le soir, concert de louange Hopen, à Saint-Ferdinand, à 20 h 30.

Samedi 17, commencement du compte à rebours de Noël, du 17 au 24. Rosaire ? Voir Pascale.

Dimanche 18 : 10 h 30, messe du 4e dimanche de l’avent. Nous prierons pour notre pape François qui fête ses quatre-vingts ans. Il es né le 17 décembre 1936. En communion avec Mgr Thibault Verny qui célèbrent deux messes à Sainte-Odile, ce jour-là.

Samedi 24, 21 h 30, veillée et messe de la nuit de la Nativité, suivies d’un chocolat chaud. Décoration ?

Dimanche 25 décembre, 10 h 30, messe du dimanche et du jour de la Nativité. Je cherche à profiter de la coïncidence, cette année, à l’entrée de l’hiver, de nos fêtes de la conception, de la naissance et de l’épiphanie de Jé­sus, nouveau Temple, avec la fête de la purification du Temple, Hanouca, fête de la lumière dans la nuit, que Jé­sus célébrait chaque année. Voir Jean 10, 22, pour une des mentions.

Dimanche 1er janvier 2017, 10 h 30. Messe du dimanche, de notre jour de l’an, de la circoncision de Jé­sus et de la fête de maternité de Marie, mère de Dieu. Messe pour la paix.

Dimanche 8 janvier, fête de l’épiphanie ou la manifestation du Sauveur. Fête du baptême de Jésus, le 9.

Entrée : Venez divin Messie

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie !
Venez, venez, venez !

[row] [column size= »1/3″] 1. Ô Fils de Dieu, ne tardez pas,
Par votre Corps donnez la joie
À notre monde en désarroi.
Redites-nous encore
De quel amour vous nous ai­mez;
Tant d’hommes vous ignorent !
Venez, venez, venez !
[/column] [column size= »1/3″] 2. À Bethléem, les cieux chan­taient,
Que le meilleur de vos bien­faits
C’était le don de votre paix.
Le monde la dédaigne :
Partout les cœurs sont divisés !
Qu’arrive votre règne !
Venez, venez, venez !
[/column] [column size= »1/3″] 3. Vous êtes né pour les pé­cheurs,
Que votre grâce, ô Dieu Sau­veur,
Dissipe en nous la nuit, la peur !
Seigneur que votre enfance
Nous fasse vivre en la clarté,
Soyez la délivrance,
Venez, venez, venez !
[/column] [/row]

Psaume : 145 Alléluia !

[row] [column size= »1/3″]Le Seigneur fait justice aux opprimés+,
aux affamés, il donne le pain*,
le Seigneur délie les enchaînés. [/column] [column size= »1/3″]Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles+,
le Seigneur redresse les accablés*,
le Seigneur aime les justes. [/column] [column size= »1/3″]Le Seigneur protège l’étranger+,
il soutient la veuve et l’orphelin*.
D’âge en âge, le Seigneur régnera. [/column] [/row]

Prière Universelle : Ô Seigneur écoute nous alléluia, Ô Seigneur exauce nous alléluia

Paix /Agnus: Donne la paix, donne la paix, donne la paix à ton frère.

Christ est venu semer l’amour donne l’amour à ton frère

Christ est venu semer la joie donne la joie à ton frère.

Donne la paix …

Christ est venu semer l’espoir donne l’espoir à ton frère

Christ est venu semer la paix donne la paix à ton frère.

Communion :

[row] [column size= »1/3″]1 – Viens, Emmanuel ! Viens, viens parmi nous !
Viens, Emmanuel ! Viens, viens nous sauver ![/column] [column size= »1/3″]2 – Viens, Soleil levant ! Viens, viens parmi nous !
Viens, Soleil levant ! Viens, viens nous sauver ![/column] [column size= »1/3″]3 – Viens, Souffle de vie ! Viens, viens parmi nous !
Viens, Souffle de vie ! Viens, viens nous sauver ![/column] [/row] [row] [column size= »1/2″]4 – Viens, Joie pour nos cœurs ! Viens, viens parmi nous !
Viens, Joie pour nos cœurs ! Viens, viens nous sauver ![/column] [column size= »1/2″]5 – Viens, Seigneur Jésus ! Viens, viens parmi nous !
Viens, Seigneur Jésus ! Viens, viens nous sauver ![/column] [/row]

Chant à Marie : Marie, tendresse dans nos vies, Marie, chemin qui mène à lui. Ton oui fleurit dans notre vie, merci pour ce cadeau béni !

[row] [column size= »1/3″]1.- S’il te plaît, Sainte Vierge, obtiens-nous de Jé­sus
De faire un beau silence, pour habiter chez LUI.[/column] [column size= »1/3″]2.- S’il te plaît, Sainte Vierge, obtiens-nous de Jé­sus
De vivre en Sa présence, pour mieux lui dire “OUI”![/column] [column size= »1/3″]3.- S’il te plaît, Sainte Vierge, obtiens-nous de Jésus
De choisir l’espérance, pour fleurir l’aujourd’hui.[/column] [/row]