Juin 232017
 
 Chers Frères et Sœurs,

En cette fin juin nous avons la grâce de célébrer les Solennités du Sacré-Cœur de Jésus et de la naissance de Saint Jean-Baptiste. Elles nous apprennent beaucoup de ce qu’est le cœur de notre foi et nous invite à la renouveler profondément

La solennité du Sacré –Cœur de Jésus

Lors de son apparition à Sœur Marie Marguerite en juin 1675, Jésus après lui avoir confié : « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi »
demande qu’une fête particulière, le vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, soit instituée pour honorer son Cœur et réparer les outrages qu’il a reçus dans la sainte Eucharistie. Il promet des grâces abondantes à ceux qui lui rendront cet honneur.

A cette occasion nous demandons au Seigneur :
« Par ce sacrement de ton amour, Seigneur brûle –nous d’une charité qui nous attire toujours vers le Christ et nous apprenne à le reconnaitre en nos frères »

La solennité de la naissance de St Jean Baptiste
Elle nous rappelle que le plus grand des prophètes qui se savait indigne de dénouer la courroie de sandales du Christ et disait qu’il fallait qu’Il croisse et lui diminue, a été jusqu’au martyre le témoin véridique de l’Agneau qui enlève le péché du monde.
A cette occasion nous demandons au Seigneur :
« Accorde à ton Église le don de la joie spirituelle, et guide l’esprit de tous les croyants dans la voie du salut et de la paix. »

Ce jour de la Solennité de la naissance de St Jean –Baptiste a lieu l’ordination de prêtres puissions-nous prier pour eux avec ferveur pour la sainteté et la fécondité de leur ministère, pour qu’ils brûlent d’un cœur aimant pour le Seigneur et témoignent de son amour par le don de leur vie avec joie et humilité. Puissions-nous prier pour les vocations sacerdotales et religieuses dont l’Eglise a tant besoin. Puissions-nous vivre profondément l’amour du Christ et des hommes et renouveler cet amour en portant de nombreux fruits, être fidèle au sacrement de l’eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne et où s’accomplit notre rédemption.

Au moment de vous quitter et en vous remerciant de l’accueil que vous m’avez réservé durant ces six années, je voulais formuler mes vœux par ces prières des solennités du Sacré-Cœur et de la naissance de Saint Jean-Baptiste. Vous gardant dans ma prière, de tout cœur.

Abbé Malcor, curé

Lectures dominicales du 25 juin