Sep 032016
 

Chers Frères et Sœurs,

En ce début du mois de septembre où le rythme scolaire impose son calendrier nous voici nous aussi à pied d’œuvre pour une nouvelle année pastorale qu’avec votre prière et votre aide je confie au Seigneur.

Durant l’été notre paroisse a continué à se rénover, particulièrement grâce à l’ASCO et continuera à le faire lorsque le permis de construire du sas de l’église sera obtenu et il nous faut continuer nos efforts pour sa réalisation. De fait durant l’été l’ouverture des portes a permis à un certain nombre de personnes, notamment de jeunes d’entrer et de discuter ou de se confesser, choses qu’ils n’auraient pas faites si les portes étaient fermées. Comme nous le rappelle le Seigneur dans le psaume 126: «Si le Seigneur ne bâtit la maison, c’est en vain que les ouvriers travaillent »
Nous tâcherons avec votre conseil pastoral de donner priorités aux jeunes et aux familles cette année avec différentes initiatives , rappelant qu’en cette année de la miséricorde nous irons le 18 septembre faire le pèlerinage jubilaire à Notre Dame de Bonne Délivrance à Neuilly après un pique-nique partagé.

Quoi de plus encourageant pour cette rentrée d’écouter le pape François lors des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ de Cracovie) et de faire nôtre ses paroles :
« Notre Père nous invite au vrai courage, être plus forts que le mal en aimant chacun, même nos ennemis. » Nous ne voulons pas vaincre la haine par plus de haine, vaincre la violence par davantage de violence, vaincre le terreur par davantage de terreur. »
(…)
« Souhaitez-vous que d’autres décident pour vous, ou bien voulez-vous être vraiment libres et acteurs de votre propre vie . (…). « Si tu n’y mets pas le meilleur de toi même le monde ne sera pas différent. »

Puisse cette année porter des fruits de sainteté, de renouvellement, de mission profonde pour toute notre communauté et apporter la joie de la présence du Seigneur à tous ceux que nous rencontrerons. Merci de votre confiance, de votre engagement et de votre prière.

Abbé Christian MALCOR, curé

Lectures dominicales du 4 septembre