Avr 102011
 

La   Paroisse   Sainte-­‐Odile  propose   cette   année   trois  projets  pour   l’offrande  de  carême  :

 

Le  village  de  Boukeia  est,  en  Galilée,  le  seul  village  arabe  créé  depuis  1948  dans  l’état  d’Israël.  Les  650  habitants  sont  des  chrétiens  de  rite  melkite  catholique.  Actuellement  la  messe  est  célébrée  dans  une  salle  paroissiale  car  il  n’existe  pas  encore   d’église.   La   construction   d’une   église   devient   indispensable   pour   la  célébration  de  la  liturgie  et  des  sacrements,  mais  aussi  pour  assurer  la  cohésion  d’une  communauté  dont  les  membres  sont  tentés  de  quitter  le  pays.

«  Aujourd’hui   l’humble   paroisse   Notre-­‐Dame   de   Galilée   appelle   le   diocèse   de  Paris   pour   lui   partager   l’espoir   de   réaliser   ensemble   ce   rêve   de   trouver   une  demeure  pour  Notre-­‐Dame  de  Galilée  »

Comment  donner  ? Par  chèque  libellé  “ADP-­‐  Boukeia”

L’association  d’aide  au  logement  Sainte  Geneviève

L’association  Sainte  Geneviève  est  une  association  diocésaine  qui  répond,  à  sa  mesure,  au  problème  du  logement  à  Paris.  Elle  met  à  la  disposition  de  familles  à   faible   revenu   et   en   grande   difficulté   sociale   un   logement   par   deux   voies  différentes  selon l’urgence :

accueil  urgent  de   familles  en   cours  d’expulsion  ou  à   l’abandon  dans  un  logement  pour  une  durée  courte  (environ  6  mois).  Cette  prise  en  charge est   l’oeuvre   des   paroisses   affiliées   à   l’association   et   fait   l’objet   d’une  convention   d’hébergement   avec   accompagnement   obligatoire.   Les  bénévoles   de   la   paroisse   accompagnent   la   famille   et   l’amènent.

 

Comment    donner    ?    Par   chèque   libellé    “FND-­Ste Geneviève   Logement (EQ111)”


Aide    à    une    religieuse    du    Bénin    qui    accueille   des    enfants   déshérités

Il    s’agit    de    répondre    à    l’appel    pressant   d’une    religieuse de  la congrégation    de    St    Augustin    qui    s’occupe    sur    place,  à    Cotonou   et   à    Porto    Novo,    d’enfants    orphelins    ou   issus    de    familles    démunies    qu’elle    loge,    nourrit,    soigne    et    dont    elle    règle    les    frais    de    scolarité.

Comment   donner    ?    Les  chèques  sont    à  établir    à    l’ordre    de  «  OEuvres    Militia   Christi    »,  association  qui   est    la    seule  à    aider   cette    religieuse et   qui  trouve   chaque    année   les    moyens    correspondants.    (un    reçu    fiscal  permettant    une    déduction    de  66    %    dans    les    conditions    prévues par    la    loi    sera    délivré    par    cette    association    aux    donateurs).


Les chèques sont à adresser à la Paroisse Sainte-­‐Odile qui les fera suivre.