Fév 112015
 

Accueil

Cinquième dimanche du temps ordinaire. Année B dite de saint Marc (et saint Jean).

Messe offerte par Geneviève Godard pour un ami « de toujours » de Michel et d’elle, Guy Louboutin.

Lancement de la campagne du denier de l’Église 2015. Prédication sur le Seigneur et l’Argent !

Nous accueillons de nouveau une de nos sœurs, Berthe Ntep, qui se prépare au baptême à Pâques, avec ses accompagnateurs. Nos chants lui expriment notre joie. Notre prière universelle est rédigée par Émeric de Livonnière.

Prédication

Je prends prétexte des allusions au statut matériel de Paul et à celui de Pierre et Jésus à Capharnaüm pour traiter de la question de l’argent et du denier du culte. La semaine dernière nous avons évoqué la question de l’amour et de la sexualité, aujourd’hui celle de l’amour et de l’argent. Pierre et Jésus payaient l’impôt à César et au Temple à partir de Capharnaüm. Paul tissait des toiles pour subvenir à ses besoins et louer le local de Tyrannos qu’il utilisait à Éphèse pour réunir les fidèles, « sans faire valoir ses droits ». J’ai toujours rêvé d’en faire autant, mais cela n’a pas été possible.

Pierre, Paul et leurs successeurs ont mis en place des vases communicants entre eux et les fidèles, entre les fidèles entre eux au service de la communion avec le Seigneur et entre nous.

J’aimerais vous parler de mon économie et de mes finances, de celles de Saint-Martin de Porrès, de Sainte-Odile, du diocèse de Paris, du Sainte-Siège et du Vatican. J’ai photocopié un dossier et des documents sur ces questions.

Oui, on ne peut pas servir servir le Seigneur et l’argent, quand on fait de ce dernier un maître, une valeur en soi, une réalité qui n’est plus au service de la relation d’échanges entre nous, à la place du troc, mais cherche à se reproduire par elle-même. De là la distinction entre le prêt de dépannage sans intérêt et le prêt d’investissement avec intérêt, selon l’enseignement de l’Église dans le sillage de la Bible et de Jésus.

En conclusion, une question : Le cas de l’art et de l’argent ? Que recherche l’acheteur d’une œuvre ? Le cas ici. Se faire plaisir ! Faire du bien à l’artiste ! Espérer faire une affaire !

Nos prières tournées vers la multitude. Suggestions.

Celles préparées par Pascale Pierre-Louis d’habitude. Aujourd’hui, par Émeric de Livonnière.

Les intentions que vous apportez, que vous portez et que vous pouvez dire à haute voix.

Pour nos amis absents en raison de leur santé.

Pour les présents éprouvés, dans la discrétion.

Pour ceux et celles qui demandent notre prière. Pour Thierry Gabriele qui rend grâce pour l’aide qu’il a reçue et les résultats qu’il a obtenus au cours et à la suite de sa cure de désaddiction.

Pour les pauvres qui frappent à la porte de Saints-Martin de Porrès & Jean Macias.

Pour nos artistes.

Pour nos défunts.

Pour nos voisins et nos relations.

Pour les organisateurs, les exposants et les visiteurs de l’espace Champerret.

Pour les manifestants tous azimuts de ces dernières semaines, de ces derniers jours, en France et dans le monde, afin qu’ils protestent de leurs convictions, sans haine et avec amour !

Pour nous, nos amis et nos ennemis, de l’extérieur et de l’intérieur, vivants et défunts.

Pour nous et nos compatriotes qui nous méprisent.

Pour nos frères persécutés de par le monde et pour leurs bourreaux.

Pour nos ennemis, l’OÉI ou Daech et son chef, Abou Bakr al-Baghdadi.

Pour nos alliés, en particulier, les responsables du Japon, Akihito et Shinzo Abe, et de la Jordanie, Ab­dallah II et Rania.

Pour que cesse la guerre entre les Ukrainiens ukrainophones et les Ukrainiens russophones.

Donc prions pour nos alliés et pour nos ennemis, afin que nous menions nos guerres sans haine, tant chez nous et en Europe qu’au Proche-Orient et en Afrique.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces !

Je compte faire un saut à 12 h 30, en ce jour, à la fête de Notre-Dame de Confiance et voir l’exposition sur les visages de Marie. Voir tract à votre disposition. Si l’un ou l’une d’entre vous veut improviser,…

Nos quatre messes et nos deux adorations ont lieu comme d’habitude, de mardi à vendredi.

Il y a un conseil paroissial pastoral à Sainte-Odile, jeudi soir. Jean-Claude et moi. Mais si…

Il y a un forum de formation : Vivre la charité à Paris. Voir le tract.

Samedi 7, 15 h, louange.

J’attire votre attention sur la consultation citoyenne sur la proposition de loi Claeys-Leonetti au sujet de la fin de notre vie, de l’euthanasie, comme on a dit depuis plus d’un siècle, en parallèle à l’eugénisme, consultation ouverte jusqu’au 16 février, sur le site de l’Assemblée nationale, à l’appel du Président de la République. La fondation Lejeune vous aide à y participer. Voir le site Internet de l’une et de l’autre.