Juil 072015
 

Accueil

Messe du dimanche et Messe d’action de grâce pour mon 40e anniversaire d’ordination, 1975- 2015 et pour six autres anniversaires. Le diacre Franck Boralevi, ami de quarante ans, m’assistera et prêchera.

P6280047.JPG

Il me plaît de rappeler que j’ai été ordonné prêtre sous le patronage de saint Irénée de Lyon, dont c’était la fête le samedi 28 juin 1975 et dont c’est toujours la fête en ce jour. J’ai étudié et aimé ce troisième théologien, après Paul et Jean, lequel présente notre foi d’une façon qui m’a séduit et dénonce les erreurs de son temps qui ressemblent à celles du nôtre.

Messe offerte par Geneviève Godard, pour Éric Godard, son fils, qui ne savait plus faire face aux difficultés, et pour Michel, son père, décédé brutalement il y a un an bientôt.

? Accueil, en particulier, d’un catéchumène, Arnold Mpata, avec ses enfants , Cruz, Lauriane et Paylor.

Verre de l’amitié, mot de Jean Congourdeau et buffet.

Visite de l’exposition de Claude Lourenço et du « presbytère des arts.  

Lectures :

Sagesse 1, 13-15… : Dieu n’aime pas la mort.

Psaume 29 : Tu m’as fait revivre.

Paul aux Corinthiens dans sa seconde lettre : Jésus est généreux.  

Dans l’extrait de Marc, Jésus guérit la fille de Jaïre.

Prédication par Franck Boralevi, diacre.  

Prière universelle selon Jacques Benoist, en parallèle à celle composée par Pascale Pierre-Louis.

Notre prière tournée vers les milliards de frères et sœurs, d’hier et d’aujourd’hui, vivants et défunts.

N’oublions pas de dire merci pour les bienfaits ! Par exemple : Merci pour le rassemblement de soutien aux chrétiens d’Orient organisé par François Fillon dans un cirque d’Hiver comble. Monique Leroux et Haili Sorlut y ont participé.

Merci pour Claude Lourenço et son exposition de photos, avec le compagnonnage du défunt Fer­nando Pessoa !

Merci pour les otages libérés au Nigeria.

Merci pour les ordonnés d’hier à Notre-Dame, pour Cédric, Louis, Jean, Rémy, Pierre, Cyrille, Stanislas, Arnaud, Jocelyn, Paul, Augustin, Yannick et Philippe et leurs familles.

Merci pour la rencontre d’Arnold Mpata.

N’oublions pas que nous prions avec les saints du ciel :

Avec les témoins de la résurrection de Jésus, ceux d’hier et d’aujourd’hui. Voir le panneau.

Avec les Égyptiens et les Éthiopiens chrétiens martyrs  en Libye, et les étudiants chrétiens du Kenya massacrés à Garissa. Et les chrétiens persécutés de Syrie, d’Irak, du Pakistan, du Niger, du Nigeria … Nous continuons de marquer notre solidarité avec eux par l’emploi d’un calice en bois d’olivier fabriqué par des chrétiens de Bethléem et par l’emploi d’un pain de messe doré pour l’ado­ration, pain qui ressemble au leur.

Prions :

Pour Diane Larose et son fils Nizar qui est décédé le dimanche 7 juin.

Pour Asia Bibi. Demander à voir l’affichette. Prions aussi pour les responsables du bien com­mun du Pakistan et le nonce apostolique dans ce pays, Mgr Ghaleb Moussa Abdallah Bader.

Pour les lycéennes dont on est encore sans nouvelles au Nigeria. Pour les centaines d’otages de Syrie et d’Irak dont on est sans nouvelles également.

Pour nos militaires et nos alliés qui sont engagés au Mali-Sahel, Cen­trafrique, contre la piraterie à la Corne de l’Afrique, et dans les frappes en Irak et en Syrie.

Pour nos ennemis, nous qui sommes en guerre avec l’autoproclamé État isla­mique dit Daech, avec les groupes Al-Qaïda et Al-Nosra et autres.

Le pape François a parlé à Sarajevo, d’un « climat de guerre ». N’oublions pas que nous pou­vons dire que nous sommes comme dans une guerre commencée en Afghanistan dans les années 1980, avec le tournant du « 11 septembre 2001 » et qui se continuerait. Les dénominations des en­nemis changent, mais leur logique serait la même.

Pour nos militaires, nos gendarmes, nos policiers, nos pompiers et nos gardiens de prison. Pour les protagonistes de l’opération Vigipirate que nous sommes invités à vivre aussi ici.

En particulier le commissaire central du 17e, Sébastien Durand et ses collaborateurs/collabo­ratrices, dont l’une d’entre nous.

Pour nos ennemis et leurs chefs, Mokhtar Belmokhtar et Abou Bakr al-Baghdadi, par ex.

Pour Hervé Cornara, décapité dans l’Isère, pour Yassin Salhi, présumé suspect, pour les leurs, pour les victimes de Sousse en Tunisie et du Koweït, les leurs, les auteurs de ces attentats et les leurs.

Pour les Juifs israéliens qui commettent des attentats contre les chrétiens en Terre sainte, en particulier pour ceux qui ont incendiés l’église de Tabgha, à côté du lac de Tibériade, et pour les bénédictins allemands blessés et éprouvés par ces affrontements.

Pour les migrants de Méditerranée, pour les noyés, pour les trafiquants, qu’ils ne soient pas des instruments de Daech.

Pour nos migrants, ceux qui campaient et campent du côté de La Chapelle. Pour nos frères et sœurs de Saint-Bernard de la Chapelle qui s’en préoccupent.

Pour nous et les Russes avec lesquels il y a le bras de fer de la Crimée et de l’Ukraine.

Pour une amie du Cameroun, qui a vécu cinquante ans en France, Marguerite Embineng, et qui est décédé seule chez elle. Pour les siens, en particulier, Valérie Amadala, notre sœur ici.

Pour nos contemporains victimes de « catastrophes naturelles »

Pour nos voisins éphémères de l’espace Champerret..

Pour nos pèlerins en groupes ou individuels.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces !

Merci à nos musiciens, à nos intendantes, à nos fleuristes ! À celles et ceux qui veillent au « panier du chapelain », en particulier pour le buffet qui va suivre.

Des nouveaux que je n’ai pas salués…

Lundi 29, 18 h 30, messe solennité des saints Pierre et Paul. 40e de ma première messe.

Mardi et mercredi, messes et adoration habituelles.

Jeudi, pas de messe.

Vendredi, messe et adoration habituelle.

Samedi, 15 h, rosaire avec les pèlerins de Saint-Ouen.

Dimanche 5 juillet, messe avec le baptême de Noah Goyemide.

Notre trentain… Les reliques des Martin, à domicile… Voir Pascale Pierre-Louis.

Et aujourd’hui, il y a encore

la FIP

Et maintenant,

Et un verre de l’amitié, un buffet et un mot de Jean Congourdeau pour donner le ton de la fête.

Et des contacts avec Claude Lourenço qui est/sera parmi nous pour accompagner ses photos et ses citations de Fernando Pessoa.