Sep 252015
 

Accueil :

Messe en communion avec le pape François à Cuba, avec les Cubains, les Caribéens, nos chers Antillais, et nos chers Américains du Sud et du Nord, dont Martin de Porrès est le patron ! Avec une pensée pour Jean-Paul II à Cuba en 1998 et Benoît XVI, en 2012.

Messe en communion avec les catholiques de Créteil qui inaugurent leur cathédrale avec notre archevêque, le cardinal André Vingt-Trois, et Mgr Michel Santier, évêque de Créteil et leur nouveau vicaire général, Henri-Jérôme Gagey.

Messe au cours de laquelle nous prions pour ceux qui chérissent le « patrimoine », « l’héritage des pères », et nos églises, plus comme des musées que des lieux de vie pour les chrétiens. Entrerons-nous dans la danse au titre du patrimoine du XXe siècle ?

Messe de notre temps de prière et de pénitence pour nos familles et nos amitiés par l’inter­cession des bienheureux Louis & Zélie Martin, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et les saints Martin de Porrès & Jean Macias. Et ceci jusqu’à la canonisation des Martin, le 18 octobre, par François.

Messe en communion avec les martyrs de Libye de l’année en cours et avec les cent trois martyrs de Corée du 19e siècle dont c’est la fête aujourd’hui.

Messe du dimanche avec ses lectures et son psaume, de l’année B. Nous cheminons avec Jésus selon Marc jusqu’à la fête du Christ-Roi non incluse, fin novembre. Aujourd’hui, deuxième annonce de la Passion et discussion des disciples sur qui est le plus grand.

Messe dans laquelle nous portons la famille Ververt qui reste fidèle à notre chapelle malgré son déménagement dans le nord de la Seine-et-Marne, à Saint-Pathus, et qui célèbre tout à l’heure le baptême de David-Alexandre au cours d’une seconde messe dominicale. Et qui offre les fleurs !

Lectures : Voir en ce jour, les résumés sur la feuille des chants.

Prédication :

Ce que l’on peut savoir de l’enseignement et du comportement de Jésus : Il a célébré, vécu et accompli les rites de délivrance des péchés, centrés sur le jour du pardon, le Yom Kippour, et la pâque, le ou la pessah.

Ce que cela nous permet d’espérer : D’être guéris de nos manques d’amour et de participer à la vie d’amour que le Dieu de Moïse et que Jésus est, expérimente et nous manifeste. Découvrir la logique de l’amour et de la haine ! Notre dignité, notre liberté et notre solidarité !

Ce que cela nous invite à faire : être des bénéficiaires et des instruments de cette œuvre de salut par la foi, l’espérance et la charité de chaque jour.

Prière universelle :

Celles préparées par Pascale Pierre-Louis.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces :

Merci à nos intendantes ! À notre animateur  ! À ceux et celles qui veillent au panier du chapelain .

Messes, adorations et louanges aux jours, heures et lieux habituels. Voici quelques particularités.

Mercredi 23, 12 h 10, en plus de la fête de « Padre Pio », nous évoquerons Yom Kippour, le jour du Grand Pardon que Jésus a non seulement célébré, mais accompli dans sa mort.

Jeudi 24, 08 h 45, messe en communion avec François Bergoglio au Congrès et avec Barack Obama. Ce jeudi à 20 h 15, louanges à Saint-Ferdinand. Voir Pascale.

Vendredi 25, 12 h 10, messe en communion avec François à l’ONU et avec Ban Ki-moon.

Dimanche 27, 10 h 30, messe en communion avec François et les familles réunies à Philadelphie où se trouvera notre archevêque avec une délégation de l’Île-de-France.

Vous pourriez découvrir la formule du pèlerinage organisé par les sœurs de sang, Henrie Dupont et Laurence Alonso, et la belle-sœur Rolande Dupont, ce 27, à Brive-la-Gaillarde, auprès d’Antoine de Padoue et de ses frères franciscains. Il y en aura d’autres, chaque mois, ailleurs.

Un mot sur la soirée du lundi 28 : vous le aurez le choix entre deux conférences, l’une sur les chrétiens d’Orient à la mairie du 17e arrondissement et une à Sainte-Odile, par le cardinal Raymond Burke, archevêque émérite de Saint-Louis, à l’occasion de la publication d’un de ses livres.