Mai 182015
 

Accueil

Dimanche entre l’Ascension et la Pentecôte, dimanche de l’appel du Saint-Esprit dans le cadre de cette neuvaine de jours.

49e journée mondiale catholique des médias. Médias, famille et communication selon François Bergoglio.

Canonisation à Rome de Mariam Baouardy, la « Petite Arabe » de Jésus Crucifié. Et de Marie Alphonsine Ghattas, fondatrice d’une congrégation palestinienne. En présence de Mahmoud Abbas.

Signature d’un accord « État du Vatican/Église catholique » et « État de Palestine ».

Messe offerte par Geneviève Godard pour son fils décédé, Éric, dont c’est la fête demain.

Lectures :

Extrait des Actes des Apôtres : L’élection de Matthias, dont nous avons parlé au jour de l’Ascension qui tombait le 14 mai, jour de sa fête. Pierre, Judas et Matthias ! Lire le témoignage de Paul sur la résurrection, parallèle à celui sur le Repas du Seigneur.  

Le psaume 102 : Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Extrait de la première épître de saint Jean : Croire en l’amour de Dieu.

Extrait de l’Évangile selon saint Jean : La prière de Jésus pour nous : Consacre-les dans la vérité.

Prédication :

J’ai repéré six « mots » à vous dire en ce jour ! Je vous les dis sans les commenter pour vous donner du grain à moudre ! Un feu d’artifices !

Un mot sur la première lecture : Judas, Pierre et Matthias. Matthias témoin de Jésus de sa manifestation auprès de Jean à son enlèvement, sur la croix et dans la gloire. Paul l’intègre dans son témoignage, en quelque sorte, témoignage qui nous accompagne encore aujourd’hui.

Un mot sur la prière de Jésus pour nous (l’extrait de Jean), pour nous conformer au Dieu amour qu’il est avec son père et leur souffle qui est quelqu’un, le « saint esprit » (l’extrait de la première lettre de Jean).

Un mot sur nous et les « médias », les « mass media », les « moyens de communication de masse », les « communications sociales ». Et les « médiateurs », les journalistes, chrétiens et non-chrétiens. Les médias dits « cathos » au sein des médias en général. // Les trois spectacles en question, sur scène et dans les médias. Malkah au palais des Congrès, Les Prêtres et Grégory Turpin à l’Olympia. // Notre chapelle vient d’être connectée à Internet. Je rêve d’avoir un projecteur numérique, et un écran, tant pour la chapelle que pour la galerie. Et/ou que vous soyez équipés d’une tablette connectée, etc.

Un mot sur le message du pape François : la famille, milieu privilégié de la rencontre dans la gratuité de l’amour. La famille, initiatrice irremplaçable à la communication. Voir son texte que j’ai reproduit. Son action : Les familles à Philadelphie. Le synode de l’automne 2015. Son enseignement : son encyclique 2016. Mais attention au « famillisme » ou au « familialisme » ! Voir le mariage sans divorce, les trois célibats et les enfants selon Jésus dans Matthieu 19, 3- 13. Voir notre programme : l’idéal du mariage et de l’amitié selon Jésus et l’enseignement de l’Église. Nous y acquiesçons et ramons pour l’atteindre. Nous pouvons demander et recevoir le baptême et l’absolution de nos péchés. Nous pouvons demander et recevoir la communion. Sinon…

Un mot sur les canonisations de ce jour, Mariam Baouardy et Alphonsine Ghattas.

Une mot sur François, Shimon Peres, les Israéliens et l’État d’Israël, et Mahmoud Abbas, les Palestiniens et l’État de Palestine. Mais cela nous entraînerait loin !

Conclusion du feu d’artifice !

Notre prière tournée vers les milliards de frères et sœurs, d’hier et d’aujourd’hui, vivants et défunts.

Voir les intentions préparées par Pascale Pierre-Louis.

Je repars à zéro pour l’énumération des intentions qui me tiennent à cœur, en ce moment.

N’oublions pas de dire merci pour les bienfaits de la semaine ! Par exemple :

En reconnaissance pour les actions et les enseignements de notre pape François. Pour notre présence dans les médias. Voir les trois spectacles ci-dessous.

N’oublions pas que nous prions avec les saints du ciel :

Avec les témoins de la résurrection de Jésus.

Avec les témoins de sa miséricorde.

Avec les Égyptiens et les Éthiopiens chrétiens martyrs  en Libye, et les étudiants chrétiens du Kenya massacrés à Garissa. Et les chrétiens persécutés de Syrie, d’Irak, du Pakistan, du Niger, du Nigeria … Nous continuons de marquer notre solidarité avec eux par l’emploi d’un calice en bois d’olivier fabriqué par des chrétiens de Bethléem et par l’emploi d’un pain de messe doré pour l’adoration, pain qui ressemble au leur.

Prions :

Pour Asia Bibi. Voir l’affichette. Penser à la « mobilisation » Anne Hidalgo, Rachida Dati, Mgr Denis Jachiet, des parlementaires et élus parisiens. Prions aussi pour les responsables du bien commun du Pakistan.

Pour les lycéennes dont on est encore sans nouvelles au Nigeria. Pour les centaines d’otages de Syrie et d’Irak dont on est sans nouvelles également.

Pour nos artistes : voir la liste.

Pour Pascale Pierre-Louis et Pascal Pierre-Louis, en quête d’un travail, et dont c’est la fête aujourd’hui, saint Pascal Baylon.

Pour notre ami Thierry Gabriele qui est en cure de désaddiction alcoolique et qui se recommande à notre prière.

Pour nos militaires et nos alliés, nous qui sommes en guerre avec l’autoproclamé État islamique dit Daech, avec les groupes Al-Qaïda et Al-Nosra, et qui sont engagés au Mali-Sahel, Centrafrique, contre la piraterie à la Corne de l’Afrique, et dans les frappes en Irak et en Syrie.

N’oublions pas que nous pouvons dire que nous sommes comme dans une « guerre mondiale », commencée en Afghanistan dans les années 1980, avec le tournant du « 11 septembre 2001 » et qui se continuerait maintenant. Les dénominations des ennemis changent, mais leur logique serait la même.

Pour nos militaires, nos gendarmes, nos policiers, nos pompiers et nos gardiens de prison. Pour Nicolas Polomack en particulier.

Pour nous et les Russes avec lesquels il y a le bras de fer de la Crimée et de l’Ukraine.

Pour les migrants de Méditerranée, pour les noyés, pour les trafiquants.

Pour nos contemporains victimes de « catastrophes naturelles », les Népalais, en ce moment.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces !

Merci à nos musiciens, Pierre Grenier et Jean-Claude Houot, et à nos intendantes, à nos fleuristes ! À celles et ceux qui veillent au « panier du chapelain ».

Des nouveaux ?

Luisa Gregorio Fins parmi nous ?

Cet après-midi, notre chapelle retentit des louanges de Mehdi Poulolo et ses amis, à 16 h.

Nos quatre messes et nos deux adorations…

Mardi 19, veillée de prière pour la vie à Notre-Dame.

Le pèlerinage de chrétienté de Paris à Chartres à pied, que j’ai fait une fois, en 1994… 90 km.

Dimanche 24 mai, messe à 10 h 30, la Pentecôte !

N’oubliez pas votre confession et votre communion, au moins pascale, en 2015 !

La présentation de l’expédition à Philadelphie en septembre avec notre archevêque.

La Terre sainte, en octobre, avec des jeunes de Sainte-Odile et Saint-Léon ?

Des images de Jésus selon sainte Faustine Kowalska et Adolf Hyla.

La FIP de Sainte-Odile.