Déc 152015
 

 troisième dimanche de l’avent 2015-2016, dimanche de mi-avent, dimanche en rose, dimanche de Gaudete ou de la Joie !

L’accueil

Prière d’action de grâce pour le résultat des travaux de la CoP 21 et un succès à un concours.

Prière pour notre pays, pour les défunts, du violet, de mort violente en France et de par le monde, nos alliés et nos ennemis, et ici, dans notre quartier, un SDF, Vladimir Zykin, dans la cinquantaine, et un frère et beau-frère des Dupont, Daniel Dupont, soixante ans, à Sarcelles.

et pour nos responsables en ce jour d’élections,

avec nos saints patrons, en blanc, et nos martyrs d’hier et d’aujourd’hui, du rouge, Lucie …

Prière en communion avec la paroisse Sainte-Odile, ses prêtres et ses fidèles, qui célèbre sa fête patronale. En rose !

Prière en communion avec le pape François qui a ouvert, mardi 8, et avec notre archevêque André qui ouvre ce soir à Notre-Dame, le jubilé et l’année de la miséricorde. En rose !

Les lectures

Extrait du livre de Sophonie, chapitre 3, Fille de Sion, réjouis-toi.

Cantique d’Isaïe au chapitre 12, Dieu est au milieu de nous.

Extrait de la lettre de saint Paul aux Philippiens : Réjouissez-vous, le Seigneur est proche.

Extrait de l’Evangile de Luc, chapitre 3 : Jean le Baptiste : les foules venaient.

La prédication :

Que pouvons-nous savoir ? De Moïse à François, en passant par Jean le Baptiste et Jésus, entre les juifs et les païens, les chrétiens sont les bénéficiaires et les témoins de la miséricorde du Dieu de Moïse, Dieu des vivants et non des morts. Qui nous donne un mode d’emploi de notre humanité, des critères et des modalités de nos décisions, non des solutions.

Que pouvons-nous espérer ? La délivrance de nos péchés et de leurs conséquences par le baptême confirmé, renouvelé par la confession et complété par la pratique du jubilé.

Que devons-nous faire ? Nous confesser et franchir une porte du jubilé à Paris, Nanterre, ailleurs en France ou à Rome ou ailleurs dans le monde !

Prière universelle composée par Pascale Pierre-Louis, malgré son absence.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces :

Merci à nos intendantes, à notre intendant ! À nos animateurs et animatrices de l’accueil, de la musique et des chants  ! Pierre Grenier ! À ceux et celles qui veillent au panier du chapelain !

À 12 h 30, vous pouvez tendre l’oreille et profiter du concert de carillon de Saint-Odile.

Je déjeune à Sainte-Odile avec une dizaine d’entre vous. (Luisa Gregorio Fins, Sandra Jamet, Célia Carvalho, Claude Lourenço, Simone Hibon, Margarita de Leon Baez, Gaëlle Kharif, Haili Sorlut, Patrick Farfal, et Josette Parrey et plus de deux cents autres personnes.)

Cet après-midi, vous pouvez passer au salon des études et des métiers d’avenir, à l’espace Champerret, et prier pour nos étudiants. Hier de 16 h à 18 h, des flots se déversaient dans le métro. Des contacts, lors de notre mission. Deux heures extraordinaires !

À 15 h 30, concert à Sainte-Odile, par le chœur Maurice Ravel de Levallois, puis les vêpres.

18 h, 30, ouverture de l’année de la Miséricorde à Notre-Dame. [Repas pour les pauvres aux Bernardins que je ne connais pas.]

20 h, chez les Franciscaines, projection d’un film sur l’œuvre du P. Kim en Joong, auteur des vitraux de leur chapelle, en présence de l’artiste et réponse aux questions.

Messes, adorations et louanges aux jours, heures et lieux habituels.

Mardi 15, à Saint Ferd’, de 09 h à 23 h, journée du pardon. Je suis à votre disposition.

Samedi 19 décembre, 15 h, rosaire avec Pascale Pierre-Louis.

Dimanche 20 décembre, messe à 10 h 30, ici, ou à 14 h, sous le chapiteau des Romanès, à la porte Maillot, puis spectacle, à 16 h, suivi d’un verre de l’amitié. Libre participation aux frais.

À votre disposition, le programme des quinze jours suivants, du 20 au 3 janvier, le Petit Journal de Noël à donner de la main à la main en abondance, la prière pour l’année de la miséricorde sur une image et d’autres papiers.

Attention à l’extinction des cierges de l’autel ! Un éteignoir désormais ?