Jan 112016
 

L’accueil

Mémoire de l’événement par lequel Jésus de Nazareth inaugure sa mission dans le sillage de Jean, fils de Zacharie, son cousin et de la manifestation du Dieu de Moïse et d’Élie à cette occasion.

Premier anniversaire des « événements de janvier 2015 » à Paris et des « événements de Libye », ici présents . Prière pour les défunts de mort violente de tous les bords, prière pour nos compatriotes qui nous invitent au « thé à la menthe de la fraternité », en ce temps de guerre.

Participation des Benoist de Singapour et des Le Metter de Pereire ?

Les lectures

Extrait du livre de la consolation d’Israël, au chapitre 40 : La gloire du Seigneur se révélera.

Psaume 103 : Tu renouvelleras la face de la terre.

Extrait de la lettre de Paul à Tite, chapitre 2 et 3 : Par le baptême, il nous a fait renaître.

Extrait de l’Évangile selon saint Luc, chapitre 2, puisque nous sommes entrés dans l’année saint Luc, le « baptême » de Jésus par Jean selon cet évangéliste.

La prédication :

Les événements connus : la mission de Jean et celle de Jésus accomplissent celles de Moïse et d’Élie, celle de Cyrus qui permet le retour à Jérusalem des exilés de Babylone accompagnés par l’auteur du livre de la consolation d’Israël. Le Dieu créateur d’Israël, des nations et des générations recrée ces dernières marquées par la mort. En Jésus, il opère une action trans-nationale, trans-générationnelle, au cœur et au-delà de chacune des créatures appelées à la conversion envers lui.

Les Juifs se sont fourvoyés dans l’aventure des Hasmonéens et des Hérodiens. Les nations en font autant quand elles pensent établir des empires sur cette terre pour toujours. Et ceci il y a deux mille ans comme aujourd’hui. Les martyrs d’Israël, Jésus et les martyrs chrétiens ont travaillé et travaillent pour la cité créée à l’image du Dieu de Moïse et d’Élie, restaurée par lui, inaugurée et achevée en Jésus dans la communion avec son père dans le souffle qui est quelqu’un et qui les unit. Nous devons fonder des familles, des entreprises et des états et des empires, utiliser des utopies et des idéologies, mais en constatant qu’ils naissent malades et qu’ils sont mortels. Nous pratiquons aussi les célibats annonciateurs de la vie d’en haut. Ils rappellent les limites de la politique.

Les « renouveaux » de la « nation arabe par une califat » et de la « nation juive par un Etat d’Israël », depuis les XVIIIe et XIXe siècles, après la destruction de l’empire arabe par l’empire ottoman et de l’empire ottoman par nos états occidentaux, Russie y compris, ne sont-ils à la même enseigne ? Oui. La nouveauté de Jésus et de la christianisation est toujours là. Les chrétiens apprennent aux nations à distinguer sans opposer le politique et le religieux, comme on dit, à unir la patrie terrestre et la patrie céleste sans les confondre. Le pape n’est pas l’empereur. Innocent III et Guillaume de Bourges, dont c’est la fête aujourd’hui, ne sont pas Philippe-Auguste ! Les chrétiens essaient de guérir leur humanité et de manifester le vrai Dieu en vivant la pâque inaugurée et réalisée par Jésus en son baptême comme dans le nôtre.

Merci ! Pardon ! Bravo ! Et, s’il vous plaît, encore ! Annonces :

Merci à nos intendantes ! Pour le panier du chapelain ! À notre animateur des chants !

Cet après-midi, concert de charité au profit de l’association Fraternité en Irak par l’ensemble musical du collège-lycée privé Hautefeuille de Courbevoie, suscité par l’Opus Dei. Voir le tract.

Procession en l’honneur de sainte Geneviève et prière pour Paris. Voir le tract.

Nos quatre messes, oui. Nos deux adorations ? La louange ? Voir Pascale !

Jeudi 14, conseil à Sainte-Odile. J’y participe avec Jean-Claude Houot. Je lance la date d’un troisième conseil de notre communauté, le samedi 30 janvier, de 10 h à 12 h. Soyez les bienvenus !

À votre disposition, l’agenda, les nouvelles, les documents concernant le jubilé.

La souscription pour le livre sur Sainte-Odile est ouverte jusqu’au 30 janvier. Voir le tract.

Par ailleurs, vous disposez gratuitement d’une plaquette sur Robert Barriot, émailleur sur bronze repoussé, qui a décoré Sainte-Odile. Et du guide 2016 des églises de Paris. N’oubliez pas les tapisseries de dom Robert à Notre-Dame.

J’ai viré cent euros de votre part au frère Philippe Bai de Kongoussi au Burkina-Faso, en prenant les frais de virement à notre charge. Merci !