Août 282017
 

Le dimanche 20 août 2017 à la chapelle Saints-Martin de Porrès & Jean Macias.

20ème dimanche du temps ordinaire sur 34, dimanche de la Cananéenne et des Juifs,

Année A avec l’Évangile selon Matthieu comme guide, les dimanches en vert.

Mais pas si ordinaire que ça puisque nous sommes dans les quarante jours qui préparent

la fête de la dédicace de la basilique du Saint-Sépulcre et de la croix glorieuse, le 14 septembre,

quarantaine qui a été inaugurée par la transfiguration/la métamorphose de Jésus, le 6 août,

avec évocation de la fête des Tentes, de Souccot.

Ces fêtes  assument  et accomplissent les fêtes juives de l’automne que Jésus a vécues.

Quarantaine marquée aussi par

la dormition/l’assomption de Marie, mère de Jésus, le 15 août.

la fête des constructeurs du Saint-Sépulcre, Hélène & Constantin, le 18 août (21 mai).

la fête de Bernard de Clairvaux et l’évocation de la IIe croisade (1146), le 20 août.

la fête de Saint Louis, le 25 août, chef de la VIIe croisade (1248-1254) et de la VIIIe (1270).

Et la mémoire du martyre de Jean le Baptiste, le 29 août.

Et la fête de la nativité de Marie, mère de Jésus, le 8 septembre.

Chants & textes de la messe. Remerciements, annonces, nouvelles & agenda.

Chant d’entrée  et de communion ! 1 et 2, puis 3 et 4.

N’aie pas peur, Laisse-toi regarder par le Christ ; Laisse-toi regarder car il t’aime. N’aie pas peur, Laisse-toi regarder par le Christ ; Laisse-toi regarder car il t’aime.

  1. Il a posé sur moi son regard, Un regard plein de tendresse. Il a posé sur moi son regard, Un regard long de promesse.
  2. Il a posé sur moi son regard, Et m’a dit : ” Viens et suis-moi.” Il a posé sur moi son regard, Et m’a dit : ” Viens, ne crains pas.”
  3. Il a posé sur moi son regard, Et ses yeux en disaient long. Il a posé sur moi son regard, C’était celui du pardon.
  4. Il a posé sur moi son regard, Alors j’ai vu qu’il pleurait. Il a posé sur moi son regard, Alors j’ai su qu’il m’aimait.

Mot d’accueil

Messe offerte par Pâquerette Chantalou en action de grâce pour elle et les siens, vivants et défunts.

Confession de nos péchés

Supplication souvent en grec pour vivre notre héritage. Voir le Notre Père, parfois en latin.

Louange

Oraison

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur : Observez le droit, pratiquez la justice, car mon salut approche, il vient, et ma justice va se révéler. Les étrangers qui se sont attachés au Seigneur pour l’honorer, pour aimer son nom, pour devenir ses serviteurs, tous ceux qui observent le sabbat sans le profaner et tiennent ferme à mon alliance,  je les conduirai à ma montagne sainte, je les comblerai de joie dans ma maison de prière, leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel, car ma maison s’appellera « Maison de prière pour tous les peuples. » – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Psaume 66 (67), 2-3, 5, 7-8)

Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que ton visage s’illumine pour nous ;

et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

 

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;

tu gouvernes les peuples avec droiture
sur la terre, tu conduis les nations.

 

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.

Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entre l’adore !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,

Pour les siècles des scles. Amen

 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères, je vous le dis à vous, qui venez des nations païennes : dans la mesure où je suis moi-même apôtre des nations, j’honore mon ministère, mais dans l’espoir de rendre jaloux mes frères selon la chair, et d’en sauver quelques-uns. Si en effet le monde a été réconcilié avec Dieu quand ils ont été mis à l’écart, qu’arrivera-t-il quand ils seront réintégrés ? Ce sera la vie pour ceux qui étaient morts ! Les dons gratuits de Dieu et son appel sont sans repentance. Jadis, en effet, vous avez refusé de croire en Dieu, et maintenant, par suite de leur refus de croire, vous avez obtenu miséricorde ; de même, maintenant, ce sont eux qui ont refusé de croire, par suite de la miséricorde que vous avez obtenue, mais c’est pour qu’ils obtiennent miséricorde, eux aussi. Dieu, en effet, a enfermé tous les hommes dans le refus de croire pour faire à tous miséricorde. – Parole du Seigneur. Nous rendons gloire à Dieu.

Alléluia. Alléluia. Jésus proclamait l’Évangile du Royaume, et guérissait toute maladie dans le peuple. Alléluia. (cf. Mt 4, 23)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, partant de Génésareth, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. » Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! » Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! » Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.  – Acclamons la Parole de Dieu.Louange à toi, Seigneur Jésus !

Éléments de la prédication

Aujourd’hui, la grâce de la messe de ce dimanche nous aide à réfléchir aux rapports des nations d’hier, d’aujourd’hui et de demain, avec Israël ou l’inverse d’Israël avec les nations. Nous chrétiens nous sommes à cheval sur l’un et les autres ! Jésus, selon Matthieu et Marc, et non selon Luc, marque les ordres du salut. Lui, les siens et les autres, comme en Jean 17. Paul dit la même chose à sa façon. D’abord, Israël, ensuite, en quelque sorte, les nations, et enfin l’ensemble de l’un et des autres ! Et comme signe avant-coureur, comme tête de pont, notre Église visible dans les JMJ de 1997 à Paris, avec un million deux cent mille jeunes et Jean-Paul II. Et, en préparation, les JMJ à Panama City, en janvier 2019, auxquelles François se prépare, qu’il prépare par son voyage en Colombie en septembre prochain. J’aimerais que certains de nos jeunes, ceux du groupe de louange de Pascale Pierre-Louis, qui prient dans cette chapelle, chaque mois, y participent. Je pense à Émeline Poulolo et Ruddy Ouedy et Mehdi Poulolo, par exemple.

Pensons à la place de l’extrait d’aujourd’hui dans l’ensemble de l’Évangile selon Matthieu, entre le récit de l’enfance de Jésus et celui de sa passion et de sa résurrection : Les cinq étapes et les cinq discours de Jésus selon Matthieu : I. La promulgation du Royaume des cieux et le discours évangélique. II. La prédication du R. et le discours apostolique. III. Le mystère du R. et le discours parabolique. IV. L’Église, prémices du R. Et la Cananéenne. Et la Transfiguration. Avec le discours sur la vie en communauté. Enfin, V. L’avènement prochain du R., [à chaque acte d’amour], et le discours sur les derniers temps. Voir la photocopie de la table des matières à votre disposition.

Par la grâce du martyrologe, pensons à Bernard de Clairvaux, en ce 20 août, à Saint Louis, dont la fête est le 25 août, et aux Croisades auxquels ils ont participé contre les Arabes et les Turcs. Ces derniers conquièrent le Proche-Orient au détriment de l’empire de Byzance, grec et chrétien. Et ceci, sous le regard de l’Éternel et du Christ, maître de notre histoire !

Les protagonistes des actualités retiennent aussi notre attention

Nous repartons de zéro ! Je m’interdis aujourd’hui de mette par écrit ici une description des sept fronts de guerre et de guérilla que nous connaissons. Sans oublier nos confrontations avec les « catastrophes naturelles ». À suivre !

Credo

Aujourd’hui, pas de prière universelle ici : voir ci-dessus !

Offertoire.

Prière eucharistique 2

Acclamation entre la Consécration et l’Anamnèse

Pater noster :  en divers langues, selon la présence de certains fidèles. S’il n’y a pas de langues étrangères, je vous propose de le dire en latin, pour ne pas l’oublier, pour certains, et pour l’apprendre, pour d’autres, puis en français ! Voir parfois la supplication en grec !

Pater noster, qui es in coelis, sanctificetur nomen tuum, adveniat regnum tuum, fiat voluntas tua, sicut in caelo et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie. Et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris. Et ne nos inducas in tentationem. Sed libera nos a malo. Amen

Communion : voir en entrée !

Annonces

Merci !

Salut aux fidèles de passage !

Nouvelles

Les Pierre-Louis sont réunis en Australie. Les Adzougui Yamat et les Garçonnot sont en Catalogne. Les Grava en sont revenus. Cédric Picaud, Sandra Jamet, Delphine Zami, Anne-Marie Dupuy-Dutemps, Benoît Le Bretton et Aminatah Sy m’ont donné de leurs bonnes nouvelles.

Le traitement à l’Aclasta de la maladie de Paget induirait quelques rémissions ! La perfusion a eu lieu en juillet. Je ferai le point avec Anne Mathieu, rhumatologue, en novembre.

Jacqueline Barjou rend grâce pour l’événement suivant, au sujet d’un ensemble vocal et instrumental, constitué d’une trentaine de membres de sa famille. «  La grande chorale, les « Pueri Teresiae », exclusivement familiale, assure en ce moment à Fatima les messes du pèlerinage de la fraternité Saint-Pie X et a donné le 18 un concert au Carmel. » Merci pour cette nouvelle !

Agenda

La chapelle est ouverte en cette fin du mois d’août aux horaires habituels ! Voici quelques précisions.

Je déjeune avec les Benoist, le neveu, Stéphane, la belle-nièce, Andreza Gumanti, Indonésienne, et le petit-neveu Matthias, en transit de Sainte-Terre, près de Bordeaux, vers Singapour. Stéphane invite aussi Pâquerette Chantalou, une amie de la famille depuis trente ans.

En ce jour, à 18 h 30, à Notre-Dame, le cardinal André Vingt-Trois, en communion avec le pape François et le cardinal Juan José Omella, archevêque de Barcelone, célébrera la messe à l’intention des victimes.

Lundi, fête de saint Pie X.

Mardi, 08 h 45, messe, octave de l’assomption de Marie, en l’honneur de la royauté de Marie.

Mercredi, 12 h 10, messe. Fête de notre seconde patronne, Rose de Lima !

Jeudi, messe à 08 h 45, fête de saint Barthélémy dit Nathanaël, ou l’inverse.

Vendredi 25, 12 h10, messe. Fête de Louis IX de France. Évocation de la septième croisade et de la huitième. //

À la demande de madame Anne Hidalgo, maire de Paris, et à l’occasion des cérémonies du 73eme anniversaire de la libération de Paris, les cloches des églises sonneront le vendredi 25 août à 19 h 30. Pensons au Miserere de Philippe Pétain et au Te Deum / Magnificat de Charles de Gaulle !

Samedi 26, fête de Césaire d’Arles.

Dimanche 27, messe à 10 h 30, messe habituelle du dimanche, le 21e du temps ordinaire. Messe offert par l’une d’entre nous pour elle-même et les personnes victimes d’addictions, visibles et invisibles.

Un mot sur notre messe de rentrée : elle aura lieu, le dimanche 17 septembre, avec une bénédiction des cartables et sans verre de l’amitié. En parallèle à l’installation à Sainte-Odile, du P. Stéphane Biaggi, comme curé de la paroisse, par Mgr Thibaud Verny, avec un verre de l’amitié, auquel je participerai. Et vous ?

Bénédiction :

Classique.

Spéciale, en arabe, quand Gaëlle Farida Kharif est là : « Ô mon Dieu, bénis cette maison, notre « maison commune ». » « Ya rabé, baraka hadi el bite. » Prière des chrétiens d’Orient inscrite au-dessous de l’image icône du Christ qui surplombe notre autel.

Chant à Marie :

Invocation de nos saints : Priez pour nous ! et des anges : Veillez sur nous ! en sortant.