Juin 162012
 

Le Seigneur est un enseignant extraordinaire dont la Parole convertit, fait croître, donne la joie et le salut à qui l’accueille. Nous avons besoin de l’entendre pour comprendre les mystères du Royaume de Dieu et en vivre. Et il se met à notre portée en vrai pédagogue par ces histoires si concrètes, vérifiables dans la vie de tous les jours et qui appellent à la conversion selon ce que l’on en comprend.

Ce sont les fameuses paraboles que Jésus a expliqué en particulier à ses apôtres avec la parabole du semeur de blé, clef de compréhension de toutes les autres paraboles, et celle de l’ivraie et du bon grain sur la coexistence du mal et du bien dans le monde.

Mais l’Evangile rapporte seulement l’explication de ces deux paraboles aux disciples. Pour toutes les autres, nombreuses, Jésus nous renvoie à cette phrase : « Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »

Que faire alors pour comprendre toutes ces paraboles si utiles à notre vie chrétienne, comme celle du grain qui pousse tout seul ou celle de la graine de moutarde ? Sommes-nous laissés à notre seule bonne volonté ? Il faut répondre que l’Eprit Saint qui a inspiré les Ecritures est Celui qu’Il faut invoquer chaque fois pour les comprendre et les mettre en pratique. En effet Il « nous mène à la vérité tout entière » selon les paroles mêmes de Jésus et nous fait souvenir de son enseignement et le vivre pour notre bonheur.

Ce dimanche l’Esprit Saint, va être donné en plénitude à vingt cinq enfants et adultes de notre paroisse, par les mains de Mgr Nahmias dans le sacrement de confirmation. Ils pourront ainsi devenir des témoins authentiques du Christ en prenant part pleinement à la mission de l’Eglise. Recevant les dons de l’Esprit Saint ils en porteront les fruits pour que se construise le Corps du Christ.

Je les confie à votre prière, pour qu’ils sachent répondre à ce don et à leurs vocations propres avec générosité, comme je confie à votre prière les prêtres et particulièrement les anciens de la paroisse qui seront ordonnés dans quelques jours –Jean-Rémi LANAVERE et Louis BARDON- de même l’abbé Albert JACQUEMIN qui fêtera ses 25 ans de sacerdoce dans notre paroisse. Mais je vous demande aussi votre prière pour toute notre communauté paroissiale qui reçoit ces grâces afin qu’elle soit toujours plus unie et missionnaire.

Abbé Malcor, curé

 Lectures dominicales du 17 juin