Déc 022017
 

Notre feuille de messe & d’information, notre F. M. I. !

Le dimanche 26 novembre 2017, à la chapelle Saints-Martin de Porrès & Jean Macias.

34e et dernier dimanche de notre année liturgique 2016-2017.

Dimanche dit du Christ roi de l’univers, tête, chef de l’humanité et du cosmos.

avec l’évangile du « jugement dernier » qui conclut la cinquième partie de Matthieu

consacrée à l’avènement prochain du Royaume.

Fin de l’année A avec l’Évangile selon Matthieu comme guide, les dimanches de 2017.

Table des matières à votre disposition dans notre salle de réunion, encore une fois.

Animation : Pascale de Perthuis &, sa fille, Clotilde Giry. Orgue offert par Haili Zhou qui en jouera bientôt, j’espère ! Prière universelle par Pascale Pierre-Louis. Les remarques ci-dessous sur les compositeurs auraient besoin d’être encore étoffées et vérifiées !

Entrée

Refrain : Magnifique est le Seigneur / tout mon cœur pour chanter Dieu. Magnifique est le Seigneur ! Alléluia ! Alléluia !

Que puissance, honneur et gloire/ reviennent au Dieu trois fois saint/ Aujourd’hui et à jamais ! Alléluia ! Alléluia !

Louange composée par Nicolas Ternisien, « compositeur chanteur pasteur évangélique », né vers 1975, en France.

Accueil :

Messe offerte par Pascale Pierre-Louis pour Colette Chomet, sa sœur.

Kyrie : Seigneur, prends pitié, Seigneur, prends pitié !

Kyrie dit de l’Ermitage. André Gouzes, compositeur religieux dominicain catholique, né en 1943, en France.

Gloria : Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Gloria dit de la Réconciliation. Michel Wackenheim, prêtre catholique français compositeur né en 1945.

Psaume 22, psalmodié avec l’orgue. « Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manquer. » Voir la feuille des lectures et du psaume.

Musique de ?

Alléluia…

Musique de …

Prière universelle : « Sûrs de ton amour et forts de notre foi, Seigneur, nous te prions ! »

Sanctus :

Sanctus, Sanctus Dominus, Sanctus, Sanctus Dominus, Deus Sabaoth ! Pleni sunt caeli et terra, gloria tua. Hosanna, hosanna, in excelsis ! Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, hosanna, in excelsis !

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux !

Musique : Sanctus dit de San Lorenzo. Compositeur : Charles Éric Hauguel, né en 1953, entrepreneur de logiciels à Paris 17e, membre de la communauté de l’Emmanuel, compositeur. Son épouse, Hélène Hauguel, née de Laage, prof d’anglais, participe souvent à nos messes du midi et se recommande à notre prière, avec les siens.

Anamnèse

Aujourd’hui, nous célébrons Jésus-Christ venu dans notre chair. Amen !

Mort sur le bois de la croix. Amen !

Ressuscité d’entre les morts. Amen !

Et nous l’annonçons, nous l’annonçons jusqu’à ce qu’il revienne ! Amen !

Compositeur : Henry Veysseyre (Paris, 1924 – Paris, 2000), organiste, y compris à Sainte-Odile (1970-1981) , compositeur « sacré et profane ». Article passionnant sur lui dans Le Campanile de Notre-Dame d’Auteuil, 1995. Internet. Jacqueline Barjou a chanté dans la chorale dirigée par Henry Veysseyre à Sainte-Odile.

Pater noster : Aujourd’hui, ici, dit en hébreu et grec par Clotilde et écouté par nous. Chanté en latin par ceux qui le savent et le souhaite. Dit en français par tous. Pour mémoire, amen, alléluia, hosanna, sabaoth, en hébreu, en araméen, en syriaque, sont des mots que les chrétiens qui prient en grec ont gardés. Ceux qui prient en latin ont fait de même. De même en français et les « langues modernes ». Aujourd’hui, nous dirons aussi le Pater en arabe et en chinois !

Pater noster, qui es in coelis, sanctificetur nomen tuum, adveniat regnum tuum, fiat voluntas tua, sicut in caelo et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie. Et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris. Et ne nos inducas in tentationem. Sed libera nos a malo. Amen

Agnus Dei, en français

Dit de l’Ermitage. Voir ci-dessus, André Gouzes.

Communion :

Trouver dans ma vie ta présence, Tenir une lampe allumée.

Choisir avec toi la confiance, Aimer et se savoir aimé.

Croiser ton regard dans le doute, Brûler à l’écho de ta voix.

Rester pour le pain de la route, Savoir reconnaître ton pas. 

Compositeur : Jean-Claude Gianadda, né en 1944. Intéressant article Wikipédia. Frère des Écoles chrétiennes qui se consacre à la musique religieuse.

Bénédiction de Gaëlle Farida Kharif comme missionnaire. Bénédiction en arabe de notre communauté par Gaëlle : « Ô mon Dieu, bénis cette maison, notre « maison commune ». » « Ya rabé, baraka hadi el bite. Amen »

Dimanche 26 novembre 2017
Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l’Univers
Solennité du Seigneur

Lectures de la messe

Première lecture (Ézéchiel 34, 11-12.15-17)

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. C’est moi qui ferai paître mon troupeau, et c’est moi qui le ferai reposer, – oracle du Seigneur Dieu. La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître selon le droit. Et toi, mon troupeau – ainsi parle le Seigneur Dieu –, voici que je vais juger entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs. – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Psaume (Ps 22 (23), 1-2ab, 2c-3, 4, 5, 6)

Le Seigneur est mon berger :/

je ne manque de rien.

Sur des prés d’herbe fraîche, /

il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles /

et me fait revivre ;

il me conduit par le juste chemin /

pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, /

je ne crains aucun mal,

car tu es avec moi : /

ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi /

devant mes ennemis ;

tu répands le parfum sur ma tête, /

ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent /

tous les jours de ma vie ;

j’habiterai la maison du Seigneur /

pour la durée de mes jours.

Deuxième lecture (1 Corinthiens 15, 20-26.28)

Frères, le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts. En effet, de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie, mais chacun à son rang : en premier, le Christ, et ensuite, lors du retour du Christ, ceux qui lui appartiennent. Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père, après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance. Car c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis. Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort. Et, quand tout sera mis sous le pouvoir du Fils, lui-même se mettra alors sous le pouvoir du Père qui lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous. – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Évangile (Matthieu 25, 31-46)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’ Alors les justes lui répondront : ‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’ Et le Roi leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’ Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’ Alors ils répondront, eux aussi : ‘Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?’ Il leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’ Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. » – Acclamons la Parole de Dieu. – Louange à toi, Seigneur Jésus !

Éléments de la prédication et nouvelles de ce dimanche 26 novembre 2017

Fête du Christ roi de l’univers

Avec Jean, l’année B, la royauté de Jésus devant Pilate

Avec Luc, l’année A, la royauté de Jésus en croix avec le mauvais et le bon malfaiteur

Aujourd’hui, année C, la parabole du « jugement dernier » selon Matthieu pour parler du mystère de la manifestation de notre poids d’amour !

Image et expérience du droit, du jugement avec récompense et punition.

Ne pas oublier, la place de ces réflexions parmi les cinq discours de Jésus selon Matthieu, évangélique, apostolique, parabolique, ecclésiastique et eschatologique. Voir la table des matières.

Parmi les saints du jour,

Innocent d’Irkoutsk, un orthodoxe vers la Chine, vers 1700, comme les catholiques à la même époque. Les expositions échangées entre les musées du Vatican et ceux de la Cité interdite.

Avec et pour les protagonistes des actualités

. Prions pour des personnes toujours plus ou moins corporatives, solidaires d’autres.

. Rappel au sujet de l’appel annuel du Secours catholique. Des enveloppes solidaires.

. Retour sur les événements d’hier, 25 novembre, Catherine d’Alexandrie, les catherinettes, la journée de l’élimination des violences envers les femmes. Prière à cette intention et pour nos Catherine.

. pour les protagonistes des événements en Égypte. François Bergoglio et Ahmed al-Tayeb.

. le 23 novembre, prière pour la paix au Soudan du Sud et en RD-Congo par François.

. du 27 au 2, son voyage, prière pour la paix sociale en Birmanie et au Bangladesh avec François.

. Des événements des Philippines

. Des événements d’Arabie saoudite, du Yémen et du Liban

Des nouvelles

. Je vous alerte sur les interviews de notre archevêque démissionnaire au Figaro et à Famille chrétienne.

. Dans le même esprit, le scoop de ce jour : ….. uniquement par oral.

. Merci pour les fleurs et les plantes, Henrie Dupont & Delphine Zami.

. Sandra Jamet, Marie-Noëlle Scheidecker, Germain Mpassi de RD-Congo, Jeanine Lavel, Thierry Gabriele, Guyone de Sagey, Pierre-Louis de Feydeau, la petite-fille de Marie Matrat,

. Donc Pèlerins de Saint-Ouen, messe 14 h, le 2.

. Donc mission, le 2

. Donc, veillée pour la vie avec Benoît XVI !

. Des places pour un concert le 6 décembre à Notre-Dame

Depuis le 14 octobre jusqu’au 10 décembre, spectacle sur Jésus de Pascal Obispo !

Depuis le 26 septembre jusqu’au 14 janvier, exposition sur les chrétiens d’Orient à l’institut du monde arabe.

Encore, en cours, au Lucernaire, le film de Raphaël Delpart, sur la persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde.

Merci pour le panier du chapelain par Gaëlle Farida Kharif !

Rappel de la quête pour le Secours catholique, avec les tracts.

Cet après-midi, 16 h – 19 h, accueil des  jeunes de Pascale Pierre-Louis, pour une louange.

Prière universelle

1-Pour notre pape qui doit s’envoler pour la Birmanie et le Bengladesh, afin que son message de paix touche les populations concernées et toute cette région d’Asie.

SEIGNEUR, Roi de l’univers NTP.

2-Pour nos évêques, prêtres, diacres et séminaristes, que leur fidélité soutienne celle de tout le Peuple de Dieu.

SEIGNEUR, Roi de l’univers NTP.

3-Pour les dirigeants du monde confrontés à de graves problèmes : que Ton Esprit Saint leur donne le courage des décisions justes et équitables.

SEIGNEUR, Roi de l’univers NTP.

4- J’étais étranger et vous m’avez accueilli… », Pour les migrants, les demandeurs d’asile, les chrétiens d’Orient chassés de leurs pays…Pour tous ceux qui se sentent étrangers dans un pays, une ville, un quartier, un immeuble… Que nous gardions toujours le cœur ouvert et l’attention en éveil à la détresse de nos frères…

Seigneur, Roi de l’Univers, nous te prions

« J’étais en prison et vous êtes venus me voir… »

5-Pour les visiteurs de prison… Pour tous ceux qui sont prisonniers pour des méfaits commis, mais aussi pour ceux qui sont prisonniers du pouvoir, de l’argent, de préjugés racistes ou religieux…

Seigneur, Roi de l’Univers, nous te prions

6- Pour, les personnes seules, isolées, les laisser pour compte, les malades, dans les maisons de retraite, à l’hôpital, chez elles…

Que l’amour et le service du prochain soient leurs forces et leur joie…

Seigneur, Roi de l’Univers, nous te prions

7- Pour notre communauté de SMDP, pour que nous soyons tous accueillants aux plus faibles, aux étrangers, aux blessés de la vie qui sont les préférés de Jésus,

Seigneur, Roi de l’Univers, nous te prions

Agenda courant 2017-2018

Depuis le 14 octobre jusqu’au 10 décembre, spectacle sur Jésus de Pascal Obispo !

Depuis le 26 septembre jusqu’au 14 janvier, exposition sur les chrétiens d’Orient à l’institut du monde arabe.

Encore, en cours, au Lucernaire, le film de Raphaël Delpart, sur la persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde.

Mardi 28 novembre, 08 h 45, messe. Déjeuner avec Alain Briottet à Montparnasse. Visite à la Visitation. Courses chez Chéret et à la Procure. Visite de l’Institut catholique restauré.

Mercredi 29 novembre, 12 h 10, messe. 16 h 30, le point avec Gaëlle Farida Kharif. 19 h – 20 h, adoration.

Jeudi 30 novembre, 08 h 45, messe. Saint André, apôtre. 10 h – 13 h, conseil et déjeuner à Sainte-Odile. 19 h – 21 h, accueil des Narcotiques anonymes.

Vendredi 1er décembre, messe de 12 h 10. Merci pour le ménage par Rolande Dupont et le panier du chapelain par Henrie Dupont. Arrivée de Stéphane Benoist. 19 h – 20 h, adoration.

Samedi 2 décembre, 14 h, messe pour les pèlerins de Saint-Ouen, ouverte à tous, offerte par Margaret Christophe, en action de grâce, puis rosaire et goûter dînatoire, de même.

Samedi 2 décembre, 16 h – 18 h, mission sur la place de la porte de Champerret. Voir le tract de Sainte-Odile. Je risque de ne pas y être pour des raisons de santé. Je sors d’une infection urinaire et suis encore sous antibiotiques. D’autant que :

Samedi 2 décembre, veillée pour la vie organisée pour nous et pour son réseau par Florence Dufour, « apôtre de la paix », de 20 h à 22 h.

Dimanche 3 décembre, 1er dimanche de l’Avent. Année B avec saint Marc. Avec la traduction 2017 du Notre Père. Messe offerte par Jacqueline Barjou pour ses parents décédés, Pierre & Madeleine. Seconde quête pour les Chantiers du Cardinal. Déjeuner chez les Le Metter avec Stéphane Benoist et des amis.

Lundi 4 décembre, 19 h, messe pour & avec les Apôtres de la paix, ouverte à tous. Puis louange.

Mercredi 6 décembre, 12 h 10, messe. 15 h 20, bilan du traitement à l’Aclasta de ma maladie de Paget, avec Anne Mathieu, rhumatologue au Perpétuel Secours/institut franco-britannique.

19 h – 20 h, adoration.

20 h 30, concert privé de Noël à Notre-Dame. Voir la documentation de Radio Notre-Dame.

Vendredi 8 décembre, 12 h 10, messe et déjeuner avec le P. Stéphane Biaggi, en la fête de Marie pleine de grâce, et en l’absence du P. Jacques Benoist. Un filleul, Raphaël Boralevi, prononce ses vœux solennels à Solesmes. Je vais essayer d’y participer. Et ceci, du matin au soir, avec un aller-retour en train.

Vendredi 8 décembre, en fin d’après-midi, procession dans le quartier pour la fête de Marie pleine de grâce. Voir tract spécial. Saint-Martin de Porrès, avec Talia Yamat comme cheville ouvrière des compétences, participerait aux vêpres, à 18 h, à Sainte-Odile.

L’adoration de 19 h à 20 h serait maintenue comme d’habitude ?