Oct 152016
 

Dimanche de l’action de grâce, de la reconnaissance et du remerciement,

pour le meilleur et dans le pire !

Entrée : Dieu nous accueille en sa maison,

Dieu nous accueille en sa maison, Dieu nous invite à son festin :
Jour d’allégresse et jour de joie ! Alléluia !

1 – Ô quelle joie quand on m’a dit :
« Approchons-nous de sa maison, dans la cité du Dieu vivant ! »

2 – Jérusalem, réjouis-toi,
Car le Seigneur est avec toi : pour ton bonheur il t’a choisie.

3 – Criez de joie pour notre Dieu,
Chantez pour lui, car il est bon, car éternel est son amour.

4 – Avec Jésus, nous étions morts ;
Avec Jésus, nous revivrons, nous avons part à sa clarté.

5 – Approchons-nous de ce repas
Où Dieu convie tous ses enfants ; mangeons le pain qui donne vie.

6 – « Si tu savais le don de Dieu ».
Si tu croyais en son amour, tu n’aurais plus de peur en toi.

7 – Que Jésus-Christ nous garde tous
Dans l’unité d’un même corps, nous qui mangeons le même pain.

8 – Soyons témoins de son Esprit !
Que disparaisse toute peur ! Montrons au monde notre foi.

Psaume 97

Chantez au Seigneur un chant nouveau,

car il a fait des merveilles ;

par son bras très saint, par sa main puissante,

il s’est assuré la victoire.

Le Seigneur a fait connaître sa victoire

et révélé sa justice aux nations ;

il s’est rappelé sa fidélité, son amour,

en faveur de la maison d’Israël.

La terre tout entière a vu

la victoire de notre Dieu.

Acclamez le Seigneur, terre entière,

sonnez, chantez, jouez !

Communion : Le voici l’Agneau si doux,

Le voici l’Agneau si doux,
Le vrai pain des anges,
Du ciel il descend pour nous,
Adorons-le tous.

1 – C’est un tendre Père,
C’est le bon Pasteur,
C’est l’ami sincère,
C’est notre Sauveur.
2 – Par toi, saint mystère,
Objet de ma foi,
Je crois, je révère
Mon maître et mon roi.
4 – Mais de ma misère,
Dieu de sainteté,
Que l’aveu sincère
Touche ta bonté.
5 – De ta vive flamme,
Feu du saint amour
Consume mon âme
En cet heureux jour. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chant à Marie : Salve Regina

9 octobre 2016, 28e dimanche du temps ordinaire, année saint Luc ou C, fête de Denis de Paris

Accueil. Messe offerte par un anonyme de notre diocèse + une improvisation ? + demande de pardon pour nos manques d’action de grâce, la pointe de notre messe de ce jour grâce à l’extrait de Luc.

Prédication.Voici des éléments pour notre réflexion et notre prière !

Les auteurs bibliques nous apprennent à rendre grâce

L’auteur du second livre des Rois rapporte la guérison et la reconnaissance de Naaman le Syrien au Seigneur Dieu d’Israël.

L’auteur du psaume 97 nous apprend à rendre grâce.

Le « vieux Paul en prison » rappelle la fidélité du Christ dans le pire et pour le meilleur.

Luc nous rapporte la reconnaissance d’un lépreux guéri.

Les saints de ce 9 octobre nous apprennent à rendre grâce

J’ai remarqué parmi les quarante saints du jour, certes Denis de Paris, mais aussi Abraham et Sarah, John Henry Newman et le vénérable Eugène Pacelli dit Pie XII.

Les chrétiens des actualités nous apprennent à rendre grâce pour le meilleur et dans le pire.

Avec les chrétiens humanitaires qui se préoccupent des migrants et réfugiés, chrétiens ou non, en France, en Hongrie, en Europe et dans les pays en guerre proprement dite.

En action de grâce, pour nos contemporains de toutes les nations qui découvrent la foi en Jésus de Nazareth, à l’âge adulte, en particulier ceux issus des nations qui sont parmi nous ici, l’arabe, la ka­byle, la chinoise, les nations d’Afrique qui vivent au Congo, au Cameroun ou en Côte d’Ivoire, en particulier.

En action de grâce pour l’érection des cinq diocèses autour de Paris par le bienheureux Paul VI, le 9 octobre 1966, en la fête de Denis de Paris, Créteil, Évry, Nanterre, Pontoise et Saint-Denis.

Avec les chrétiens, qui prient et travaillent pour leur nation éprouvée, la paix et la justice entre les nations, de Syrie, Irak, Égypte, Libye, Arabie, Somalie, Niger, Tchad, Nigeria, en particulier.

Avec les chrétiens d’origine arabe ou juive qui vivent en Israël et Palestine, ceux d’autres origines, dont je fais partie, qui sont sensibles à l’enracinement de la foi chrétienne dans l’élection du peuple juif, en cette semaine du Yom Kippour, du jour du grand pardon, le 12 octobre, fête que Jésus a célébrée.

En action de grâce pour notre conseil d’hier matin, pour un déjeuner que j’ai pris avec des SDF roumains et un jeune Moldave, pourvu d’un travail et d’un logement, dans un square du coin. Pour la ré­intégration du SDF de Sainte-Odile, Paulo, dans les circuits de notre société, boulot et logement. Pour une bonne nouvelle au sujet de Thierry Gabriele.

Une prière pour Patrick Malcor, le frère décédé du P. Christian Malcor, curé de Sainte-Odile, et une pour Yvonne et Jean de Livonnière, décédés, les parents d’Émeric de Livonnière, catéchiste.

Remerciements, nouvelles & annonces. Merci à ceux qui prennent à cœur la vie de notre communauté et le panier du chapelain !

Dimanche 9, en cet après-midi, vêpres orthodoxes de la fête de saint Denis, à 17 h 45 à Notre-Dame.

Lundi 10, 18 h, messe demandée par Talia Yamat pour ses parents décédés et ouverte à tous.

Mardi 11 octobre, 08 h 45, fête de saint Ange Joseph Roncalli dit Jean XXIII.

Mardi 11, à 13 h, déjeuner de travail à notre mairie avec Brigitte Kuster et Catherine Jourdan au sujet de Vigipirate. Une nouvelle : nous pouvons ouvrir notre sortie de secours !

Mardi 11, 20 h, avec les catéchumènes et les nouveaux, dîner de rentrée à Sainte-Odile, autour de Flore-Judith Doufand, si elle accepte notre invitation, avec sa famille ?, Gaëlle Kharif, Émeric & Marie-Clo­tilde de Livonnière, Talia Yamat, Monique Leroux, Catherine Martin, Germain Mpassi et d’autres parmi vous. « Libre petite participation aux frais. » dit le P. Christian Malcor.

Mercredi 12, 12 h 10, action de grâce de la famille Laurent, de Martinique.

Jeudi 13, 08 h 45, je prierai avec les cinq cent vingt-deux martyrs de la guerre d’Espagne !

Vendredi 14, 12 h 10, messe. Je la célébrerai à la mémoire de Michel Coloni que j’ai connu, en com­munion avec notre archevêque à Notre-Dame qui fête son 28e anniversaire d’ordination épiscopale, et à la mémoire des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016, en ce jour d’hommage national, à Nice.

Vendredi 14, à 21 h, j’attire votre attention sur le témoignage de Mehdi, à Sainte-Odile. Voir FIP !

Samedi 15, fête de Thérèse d’Avila.

Dimanche 16, à 10 h 30. – Nous rendrons grâce pour nos sciences et nos techniques et prierons pour leur bon usage en ce jour de la 25e édition de la fête de la Science. Que nous n’en fassions pas des idoles ! – Nous rendrons grâce pour les canonisations à Rome, par notre pape François, d’un martyr de la révolution de 1789, en septembre 1792, à Paris, Salomon Le Clercq, frère des Écoles chrétiennes et d’Élisabeth de la Trinité. – Nous prierons avec et pour ceux qui manifestent en ce jour à Paris pour le respect de notre vie, de nos amours et de nos amitiés, par nos législateurs. Le dossier de 2013, « l’Évangile pour tous selon le P. Benoist » est encore disponible. – Nous participerons à la journée et à la quête mondiale pour les missions.