Oct 202017
 

Notre feuille de messe & d’information, notre F. M. I. !

Le dimanche 15 octobre 2017, à la chapelle Saints-Martin de Porrès & Jean Macias.

28e dimanche du temps ordinaire sur 34,

dimanche de la parabole des « invités aux noces du fils du roi »,

dans la cinquième partie narrative de Matthieu consacrée à l’avènement du Royaume.

Année A avec l’Évangile selon Matthieu comme guide, les dimanches en vert de 2017.

Table des matières à votre disposition dans notre salle de réunion.

Chants & textes de la messe. Remerciements, annonces, nouvelles & agenda.

Entrée : avec Jean-Paul Lécot, maître de chapelle et organiste à Lourdes, né en 1947, à Provins.

Dieu nous accueille en sa maison, Dieu nous invite à son festin :
Jour d’allégresse et jour de joie ! Alléluia !

1- Ô quelle joie quand on m’a dit :” Approchons-nous de sa maison,
Dans la Cité du Dieu vivant !”

2- Jérusalem, réjouis-toi, car le Seigneur est avec toi :
Pour ton bonheur il t’a choisie.

3- Criez de joie pour notre Dieu, chantez pour lui, car il est bon,
Car éternel est son amour !

5- Approchons-nous de ce repas où Dieu convie tous ses enfants,
Mangeons le Pain qui donne vie.

7- Que Jésus-Christ nous garde tous dans l’unité d’un même Corps,
Nous qui mangeons le même Pain.

Mot d’accueil :

En communion avec nos frères et sœurs, éparpillés dans le Grand Paris, en France et dans le monde dont nous partagerons des nouvelles aux annonces.

Confession de nos péchés :

Supplication :

Louange :

Oraison :

Première lecture (Isaïe 25)

Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés. Sur cette montagne, il fera disparaître le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples et le linceul qui couvre toutes les nations. Il fera disparaître la mort pour toujours. Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages, et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple. Le Seigneur a parlé. Et ce jour-là, on dira : « Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! » Car la main du Seigneur reposera sur cette montagne. – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu.

Psaume 22 :

1-Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
il me fait reposer.

2-Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.

3-Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi,
ton bâton me guide et me rassure.

4-Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

5-Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.

Deuxième lecture (Philippiens 4)

Frères, je sais vivre de peu, je sais aussi être dans l’abondance. J’ai été formé à tout et pour tout : à être rassasié et à souffrir la faim, à être dans l’abondance et dans les privations. Je peux tout en celui qui me donne la force. Cependant, vous avez bien fait de vous montrer solidaires quand j’étais dans la gêne. Et mon Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse, magnifiquement, dans le Christ Jésus. Gloire à Dieu notre Père pour les siècles des siècles. Amen. – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Alléluia. Alléluia. Alléluia. Alléluia. 
Que le Père de notre Seigneur Jésus Christ ouvre à sa lumière les yeux de notre cœur, pour que nous percevions l’espérance que donne son appel. Alléluia. 

Évangile selon Matthieu, 22 

En ce temps-là, Jésus se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux pharisiens, et il leur dit en paraboles : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : ‘Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.’ Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : ‘Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.’ Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : ‘Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’ L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : ‘Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.’ Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. » – Acclamons la Parole de Dieu. Louange à toi, Seigneur Jésus.

Éléments de la prédication :

Aujourd’hui, la grâce de la messe de ce dimanche : Une des mille facettes/paraboles du Royaume, notre union avec l’ineffable que lequel Jésus nous raconte une fable, irreprésentable qui se présente à nous en Jésus. Nous nous connaissons et nous connaissons celui qu’on appelle « dieu », mais nous ne nous épuisons pas plus que nous l’épuisons. Lui et nous sommes des mystères en celui que maladroitement nous appelons « amour », entre nous, entre nous et lui, en lui. Et ceci dans la ce que nous appelons la « liberté », qui nous permet de nous donner ou de nous refuser, de coopérer ou non.

Par la grâce des saints morts un 15 octobre ou/et célébrés en ce jour.

Nous pensons à Thérèse d’Avila et à Jean de la Croix. Occasion d’évoquer la curiosité de la date de son décès.

Elle est morte dans la nuit du jeudi 4 octobre 1582, selon le calendrier julien réformé par le concile de Nicée et appliqué jusqu’à cette date, et le vendredi 15 octobre 1582 selon le calendrier réformé par Nicée et par le concile de Trente en la personne de Grégoire XIII. Le calendrier julien et nicéen avait pris dix jours de retard sur l’équinoxe de printemps. Pour rattraper ce retard dix jours ont été supprimés. Pour garder la coïncidence entre notre comput et la réalité, des années bissextiles prévues à Nicée ont été supprimées à Trente. Voir l’Universalis et Wikipédia.

Les protagonistes des actualités retiennent aussi notre attention, surtout ceux de la semaine précédente, mais sans oublier ceux qui courent sans avoir fait du bruit en ce temps. Aujourd’hui, cela est distinct de notre prière universelle composée par Pascale Pierre-Louis.

Nous nous associons par la pensée et la prière à la canonisation à Rome par François, de trente martyrs au Brésil, au XVIIe siècle, par les protestants hollandais.

Nous prions pour le premier sommet des médias chrétiens à Jérusalem voulu par le gouvernement d’Israël.

J’ai remarqué une dépêche de l’Aide à l’Église en détresse au sujet des églises prises comme cible au Mali.

J’ai été ému par un courrier de Marie-Gabrielle Leblanc colportant une dépêche de l’agence Fides du 7 octobre qui fait connaître la découverte des corps des vingt et un Égyptiens chrétiens retrouvés en Libye. Ils seraient rapatriés sous peu en Égypte.

Je prie pour les organisateurs et les visiteurs des manifestations de la 26e édition de la fête de la Science et de la Technique pour qu’ils fassent, que nous fassions, un bon usage des sciences et des techniques !

Je prie pour Pascal Obispo, les acteurs, les organisateurs et les spectateurs de Jésus, de Nazareth à Jérusalem.

Action de grâce pour la libération au Pakistan d’une famille occidentale otage des talibans en Afghanistan. Prière pour les autorités du Pakistan au sujet d’Asia Bibi. Premier ministre : Shahid Khaqan Abbasi.

Credo de Nicée Constantinople.

Prière commune de l’assemblée :

Quête :

Offertoire : Les mains ouvertes. Avec Odette Vercruysse (1925-2000) du Nord de la France.

R/ Les mains ouvertes devant toi, Seigneur, pour t’offrir le monde, les mains ouvertes devant toi, Seigneur, notre joie est profonde.

1 – Garde-nous tout-petits devant ta face,
Simples et purs comme un ruisseau.
Garde-nous tout-petits devant nos frères
Et disponibles comme une eau.

2 – Garde-nous tout-petits devant ta face,
brûlants d’amour et pleins de joie.
Garde-nous tout-petits parmi nos frères,
Simples chemins devant leurs pas !

3 – Garde-nous tout petits devant Ta Face,
Comme la Vierge immaculée !
Garde-nous transparents à tous nos frères,
De l’amour qui l’a consumée.

Préface : souvent celle de la prière eucharistique 2. Sanctus : Prière eucharistique très souvent la 2 : Acclamation aux élévations : Acclamation entre les consécrations et l’anamnèse : Au mémento des défunts : Au mémento des vivants : Acclamation finale :

Le Pater :  en divers langues, modernes ou anciennes, vivantes ou morts, comme on dit, selon la présence de certains fidèles. Prières pour la paix. Agneau de Dieu :Communion :

Aimez-vous comme je vous ai aimés. Avec Léandre Boldrini de Saint-Merry.

R. Voici le corps et le sang du Seigneur

La coupe du Salut et le pain de la Vie.

Dieu immortel se donne en nourriture

Pour que nous ayons la vie éternelle.

1. Au moment de passer vers le Père

Le Seigneur prit du pain et du vin

Pour que soit accompli le mystère

Qui apaise à jamais notre faim.

2. Dieu se livre lui-même en partage

Par amour pour son peuple affamé.

Il nous comble de son héritage

Afin que nous soyons rassasiés.

3. C´est la foi qui nous fait reconnaître

Dans ce pain et ce vin consacrés,

La présence de Dieu notre Maître,

Le Seigneur Jésus ressuscité.

4. Que nos langues sans cesse proclament

La merveille que Dieu fait pour nous.

Aujourd’hui il allume une flamme,

Afin que nous l´aimions jusqu´au bout.

Annonces. Nouvelles. Remerciements :

Merci ! Merci pour le panier du chapelain en semaine et le dimanche selon vos inspirations. Merci pour le ménage de la chapelle ! Merci pour les fleurs et les plantes ! Merci pour les chants et la musique !

Salut aux fidèles de passage !

Haili Zhou, entre la Chine et un salon professionnel.

Mélodie Dodotapé est en Guadeloupe chez sa mère selon Babadunde Banjoko, notre voisin du « 33 » et du Studio Graphique.

Gaëlle Farida Kharif est à la grand-messe de Sainte-Odile.

Il y a des documents qui attendent Jacqueline Barjou, Talia Adzougui Yamat, Jean Muñoz et du matériel, Henrie Jox Dupont.

J’aimerais une soirée de travail avec Jean-Claude Houot.

Luisa Gregorio Fins nous a offert une statuette de Notre-Dame de Fatima après celle de Notre-Dame d’Aparecida.

Les Pierre-Louis nous recommandent Arnaud & Jaya & leur bébé en Australie.

Patrick Benoist nous recommande un collègue de travail.

J’ai visité hier après-midi l’éhpâd uvp Jardin des Plantes, à l’occasion de l’après-midi portes ouvertes des maisons de retraite de la Ville de Paris, opération voulue par Anne Hidalgo. J’y ai salué des résidents et des personnels, mais aussi des animateurs appartenant à Sant’Egidio, aux Spiritains, à Saint-Médard et à Charisma du Blanc-Mesnil. Et surtout Benoît Le Bretton qui y travaille. //

J’ai pris contact avec Maria Pitgor qui serait employée par Sainte-Odile comme femme de ménage et qui assurerait deux heures de ménage et de repassage pour le « logement d’église ». //

Il y a eu une soirée « formidable » avec le P. Stéphane Biaggi et Émeric de Livonnière pour Gaëlle Farida Kharif, Talia Adzougui Yamat, Dominique Macret & Flore Judith Doufand et d’autres. J’ai fait le point avec Mgr Thibault et le P. Stéphane Biaggi. Voir le document Imbrications Sainte-Odile & Saints-Martin de Porrès. Chronique & systématique.

Agenda :

Voici des précisions en plus des Données que vous pouvez lire en permanence et de nos liturgies habituelles, quotidiennes, dominicales ou annuelles. Je pense à la Toussaint par exemple, qui se profile à l’horizon.

Cet après-midi, louange avec Mehdi Poulolo, ses amis et amies, et Pascale Pierre-Louis.

Lundi 16 octobre, fête de Marguerite Marie Alacoque et de Claude La Colombière.

Mardi 17, messe à 08 h 45. Fête d’ Ignace d’Antioche. Et de Jean l’aimé de Jésus. 12 h, déjeuner à Sainte-Odile. 14 h. Accueil du P. Henri de L’Éprevier. Dîner de rentrée de Sainte-Odile. J’y participe avec Gaëlle Farida Kharif et Talia Adzougui Yamat. Et vous ? Voir le tract !

Mercredi 18. Messe à 12 h 10. Fête de Luc l’Évangéliste. 16 h, le point avec Gaëlle Farida Kharif. Adoration, 19 h – 20 h.

Jeudi 19, messe à 08 h 45. Fête des martyres jésuites du Canada, de 1642 à 1649, Jean de Brébeuf, Isaac Jogues et leurs compagnons. Fête de Paul de la Croix. Fête de Jerzy Popieluszko. 10 h – 12 h, conseil à Sainte-Odile. 12 h -13 h 30, déjeuner. 19 h 15 – 21 h 15, accueil des Narcotiques anonymes.

Vendredi 20. 12 h 10, messe. Fête de sainte Adeline liée à l’abbaye Blanche de Mortain. Ménage, fleurs et panier du chapelain, avant et après la messe, par Rolande Du­pont & Henrie Jox Dupont. Merci ! Adoration, 19 h – 20 h.

Samedi 21. Fête du bienheureux Nicolas Barré. Fête du bienheureux Charles de Habsbourg.

Dimanche 22 octobre, messe à 10 h 30, messe du dimanche, le 29e du temps ordinaire. Journée de la mission universelle de l’Église. Seconde quête. Fête de saint Jean-Paul II

Lundi 23 octobre, messe à 19 h, avec les Apôtres de la paix, ouverte à tous. Louange ensuite avec ce groupe que nous accueillons pour la première fois sur une recommandation du P. Biaggi. Voir Florence Dufour, 06 80 35 09 89 et leur site Internet.

Mercredi 25, 20 h 30, formation 2 avec le P. Biaggi.

Samedi 28 octobre, adoration dans la nuit au Sacré-Cœur de Montmartre. Voir Talia Adzougui Yamat. 07 68 81 92 17.

Mercredi 1er novembre, 10 h 30. La fête de tous les saints !

Jeudi 2 novembre, 08 h 45. Commémoration de tous les fidèles défunts.

Vendredi 3 novembre, 12 h 10, messe et déjeuner avec le P. Stéphane Biaggi. Assemblée et conseil de notre communauté en la fête de saint Martin de Porrès. Première facette de notre trentième anniversaire. Voir Henrie Jox Dupont pour le déjeuner.

Échanges à propos de l’avancée d’une demi-heure de l’heure de notre messe dominicale pour permettre au curé ou à un vicaire de Sainte-Odile de me remplacer en cas de maladie ou d’absence. Comme pour la messe du P. Georges Périé. Afin de me permettre de rester le plus longtemps possible, selon le charisme du P. Biaggi, par rapport à ses vieux confrères. Voir Imbrications !

Mise en place de la seconde facette de notre fête et de notre 30e anniversaire, le dimanche 12 novembre à 10 h, avec le P. Biaggi. Avec un verre de l’amitié. Voir Gaëlle Farida Kharif. Voir le document Imbrications.

Samedi 4, 14 h, messe avec et pour les pèlerins de Saint-Ouen. Puis rosaire.

Dimanche 12 novembre, messe à 10 h avec le P. Stéphane Biaggi. Plus verre de l’amitié. 30e anniversaire de notre chapelle. Solennité de notre fête patronale. Avec la fraternité laïque dominicaine Saint-Martin de Porrès.

Dimanche 19 novembre, journée mondiale des pauvres voulue par François. Que faire ? C’est aussi le 60e anniversaire de ATD Quart Monde, fondé en 1957, par le P. Joseph Wresinski (1917-1998), connu et apprécié de Monique Leroux. Il y a aussi Hiver Solidaire. Que ferons-nous ?

Samedi 25 novembre : matinée et buffet assis des bénévoles de Saint-Martin à Sainte-Odile. Voir l’invitation du P. Biaggi.

Vendredi 8 décembre, procession le soir dans le quartier pour la fête de Marie en son immaculée conception.

Oraison : Bénédiction : Chant à Marie : 

Salve, Regina, mater misericordiae. Vita, dulcedo et spes nostra, salve.

Ad te clamamus, exsules filii Evae.

Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle.

Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.

Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende.

O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria ! (Amen.)

Salut, Reine, mère de miséricorde, vie, douceur, et notre espérance, salut.

Vers toi nous élevons nos cris, pauvres enfants d’Ève exilés.

Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Tourne donc, ô notre avocate, tes yeux miséricordieux vers nous.

Et, Jésus, le fruit béni de tes entrailles, montre-le nous après cet exil.

Ô clémente, ô pieuse, ô douce Vierge Marie

Chant de sortie : Invocation de nos saints  :

Imbrications Saint-Martin & Sainte-Odile. Systématique

Avec Mgr Thibaud Verny, projet de reconduction de ma mission d’études et de recherches de 2018 à 2021 et de ma fonction de chapelain de Saint-Martin de Porrès, de même, jusqu’à mes soixante-quinze ans, au moins. Rendez-vous au printemps 2018 pour la prolongation effective, au 1er septembre 2018, en fonction de notre archevêque 2018 !

En sachant, par ailleurs, que notre archevêque, notre vicaire général et le curé de Sainte-O­dile ont l’intention de reconduire la location du logement qui sert de sacristie et de bureau d’accueil, du « local d’activités » qui sert de chapelle/salle de prière et, selon les besoins, d’un parking, à la RIVP. Ils comblent par ailleurs le déficit de fonctionnement en donnant vingt mille euros à Sain­te-Odile sur les trente-cinq mille euros du coût et des charges des locations.

Mgr Verny aimerait découvrir les lieux et faire connaissance avec la communauté de Saint-Martin de Porrès en novembre 2018. Nous verrons la mise en place de ce projet en juin 2018.

Le P. Biaggi veut prendre soin des fidèles qui fréquentent la chapelle Saint-Martin de Porrès tant en semaine que le dimanche. Et ceci malgré les possibles défections du chapelain pour des rai­sons de santé, par exemple. Il ne veut pas faire appel à des prêtres extérieurs. Aussi nous demande-t-il d’avancer d’une demi-heure l’heure de notre messe dominicale pour lui permettre de me rempla­cer et d’être à sa grand-messe à 11 h 15. Et ceci, comme pour la messe du P. Georges Périé. Afin de me permettre de rester le plus longtemps possible ici, selon le charisme du P. Biaggi, par rapport à ses « vieux confrères ».

Notre archevêque et notre vicaire général ayant décliné notre invitation pour notre célébra­tion de novembre 2017, le P. Biaggi se fait un plaisir et un devoir de la présider à 10 h, le dimanche 12 novembre. Avec un verre de l’amitié pour nous avec ou sans lui. Avec la fraternité laïque domi­nicaine Saint-Martin de Porrès animé par Bernard & Monique Quentin.

Le P. Biaggi aimerait marquer les premiers vendredis du mois avec nous par la célébration de la messe de 12 h 10 et sa participation à un déjeuner. À suivre !

Le P. Biaggi pense que sa paroisse doit être une communauté de communautés et veut res­pecter la vocation de Saint-Martin de Porrès voulue il y a trente ans par le cardinal Jean-Marie Aron Lustiger +, son « premier vicaire général » d’alors, Mgr André Vingt-Trois, le curé de Sainte-Odile, d’alors, le P. Arnold Smit + et le premier chapelain de l’époque, le P. Pierre Gauthier. Le P. Biaggi aime l’idée qui préside à cet équipement cultuel du diocèse de Paris, « une  maison de communauté, une maison d’église » présente dans la ville parmi les habitations, comme Paul de Tarse Éphèse, chez Tyrannos (Actes 19, 9), après que Paul a rompu avec la communauté juive de la ville.

Il est d’accord avec la première consigne que Mgr Jean-Yves Nahmias m’a donnée en me nommant ici : « Vous aurez d’abord à y vivre ! À vivre dans ce rez-de-chaussée d’HLM avec le Christ eucharistique. À y ouvrir et fermer vos volets ! Et à recevoir des fidèles et futurs fidèles. »

Le P. Biaggi respecte cela tout en faisant bénéficier nos « commençants » et nos « recom­mençants » de son expérience et de son charisme de membre du Chemin néo-catéchuménal. Voir la formation du 11 octobre par exemple. À suivre ? Qui pourrait avoir lieu ici d’ailleurs.

Tout en pratiquant un brassage entre les fidèles de Sainte-Odile et ceux de Saint-Martin à travers les bénévoles des deux communautés. Voir son invitation à la matinée et au buffet assis du samedi 25 novembre.

Projets unis ou complémentaires :

Messe et déjeuner dans la lumière de Noël et de l’Épiphanie aux couleurs de l’Afrique et des Antilles, avec nos catéchumènes, nos néophytes et leurs catéchistes, Émeric & Marie-Clotilde de Livonnière, Pascale Pierre-Louis et les Dupont Jox Grava Alonso Christophe, en particulier.

Événement (concert, exposition, etc.) avec Talia Adzougui Yamat, Nadia Bouldjadj, Benoît Le Bretton, Novy Ennicia Garçonnot, Kristel Saint-Cyr, Henri Benoist et leurs amis/amies. À suivre !

Que le Seigneur Jésus bénisse notre maison et notre communauté ! En grec, en arabe et en français ! Voir notre « colonne » des martyrs de Samalout à Syrte en Libye en février 2015.