Oct 252016
 

23 Octobre

30ème dimanche ordinaire

Chant d’entrée

Seigneur, rassemble-nous

Dans la paix de ton amour.

1 – Nos fautes nous séparent, ta grâce nous unit ;

La joie de ta victoire éclaire notre nuit.

2 – Tu es notre espérance parmi nos divisions ;

Plus haut que nos offenses s’élève ton pardon.

3 – Seigneur, vois la misère des hommes affamés.

Partage à tous nos frères le pain de l’unité.

4 – Heureux le cœur des pauvres qui cherchent l’unité !

Heureux dans ton Royaume les frères retrouvés !

1ère lecture

« La prière du pauvre traverse les nuées » (Si 35, 15b-17.20-22a)

Psaume (Ps 33)

1) Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

2)Le Seigneur regarde les justes,
Il écoute, attent
if à leurs cris.
Le Seigneur affr
onte les méchants
pour effacer de la t
erre leur mémoire.

3) Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge

2ème lecture

« Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice » (2 Tm 4, 6-8.16-18)

Évangile

« Le publicain redescendit dans sa maison ; c’est lui qui était devenu juste, plutôt que le pharisien » (Lc 18, 9-14)

Prière universelle

O, O Seigneur en ce jour, écoute nos prières.

Communion


Voici le corps et le sang du Seigneur
La coupe du salut et le pain de la vie
Dieu immortel se donne en nourriture
Pour que nous ayons la vie éternelle

Au moment de passer vers le Père
Le Seigneur prit du pain et du vin
Pour que soit accompli le mystère
Qui apaise à jamais notre faim

Dieu se livre lui-même en partage
Par amour pour son peuple affamé
Il nous comble de son héritage
Afin que nous soyons rassasiés

Accueil. Entrons d’emblée dans le mystère fondateur et sauveur du monde. Jetons-nous dans l’eau … du baptême.

Prédication : Les auteurs bibliques et leur message

L’auteur de la première lecture : Jésus ben Sira. Jésus, Josué, Jesuah, le Seigneur sauve, nom répandu, mais que nous répugnons à appliquer à d’autres personnes qu’à « notre » Jésus . Ben, en hébreu, araméen, arabe, fils de ou petit-fils de en français. En grec, petit-fils de se dit uidous, ide. Soit ben Sira/Sirac ou Siracide en grec francisé. Livre qu’on appellerait aussi, en grec et latin francisés, l’Ecclésiastique, du fait qu’il n’est pas reconnu par les juifs et les protestants comme canonique. Il date de 180 avant notre ère environ. Il a été composé à Jérusalem. Il existe en hébreu et en grec très tôt. Il comprend cinquante chapitre. C’est beaucoup pour notre bibliothèque. Des rabbins avant, pendant et après le temps de « notre Jésus », « nos Évangélistes » et « notre Jacques de Jérusalem » s’en inspireraient selon Hilaire Duesberg et André Paul, mes sources. Paul de Tarse semble l’ignorer !

Le message de la première lecture composée de deux extraits qu’on lit ensemble : la prière du pauvre selon le Seigneur traverse les nuées !

L’auteur du psaume 33 médite sur le sort des méchants et celui des bons, sur la justice et la miséricorde du Seigneur. Les extraits que nous entendons/disons ici soulignent uniquement cette dernière. Toujours le même problème. Je ne peux pas me répéter, mais suis à votre disposition pour en parler, si vous êtes troublé par cette façon juridique de parler et d’écrire, en termes de punition et de récompense de la relation a notre msytère.

Le « vieux Paul en prison » s’en remet au Seigneur Jésus ! Quelle émotion pour chacun d’entre nous dès lors que nous nous solidarisons avec lui !

Jésus selon Luc en cette parabole du pharisien et du publicain (le taxateur ou le collecteur d’impôts) qui est propre à Luc. Cette parabole parle par elle-même ! Ayons un cœur de publicain dans une vie de pharisien !

Les saints du jour et leur message

J’ai remarqué hier, la fête de saint Jean-Paul II, mort en 2005. Grand rassemblement hier à Rome autour du pape François qui en a fait l’éloge. Saint Jean-Paul II, Lech Walesa, bienheureux Jerzy Popieluszko (mort en 1984, fête le 19 octobre) et Solidarnosc et la chute de l’empire russo-soviétique ! Les portraits : Jean-Paul II : Youssouf Karsh (vers 1979). André Quellier (vers 1981). Attentat par Mehmet Ali Agça du mercredi 13 mai 1981. À Lourdes, le 15 août 2004 par Pierre Vincent. Portraits de Lech Walesa et de Jerzy Popieluszko à attribuer.

Je remarque aujourd’hui saint Jean de Capistran, mort en 1456 de la peste. Constantinople est prise par les Turcs de Mehmet II en 1453. Jean de Capistran est lié aux Hongrois de Jean Hunyadi qui les repoussèrent devant Belgrade (Serbie) en 1456. Belgrade est ottomane en 1521. Vienne non prise en 1529. Victoire de Lépante 1571. Vienne non prise en 1683. Victoire de Corfou 1716. Belgrade lâchée par les Turcs en 1867. 1918… Le temps des Turco-musulmans et des Irano-musulmans. Illustrations : Portrait de Jean de Capistran par Bartolomé Vivarini, 1495, Louvre.

Prier avec et pour les chrétiens dont les actualités nous parlent. Retour des Arabo-musulmans depuis 1920. Et encore et toujours, Miserere & Te Deum ! En ce temps de guerre contre les organisations dites Daech ou EI ou État islamique d’Irak et du Levant, al-Nosra, Boko Haram et leurs leaders. Avec les chrétiens de Qaraqosh ou Bakhdida, ville libérée à ce jour. Avec, par exemple, Louis Raphaël Sako pour l’Irak et Ignace Joseph Younan pour la Syrie. Et, par exemple, les responsables politiques et religieux de la guerre en Irak, Haïdar al Abadi, Ashton Carter et Barack Obama et nos politiques, François Hollande, et nos militaires, Pierre de Villiers, « notre » CEMA, par exemple.

Nous prions particulièrement en ce jour pour Denise Le Gouguec Kharif, la maman de Gaëlle Farida Kharif, qui est hospitalisée depuis dix jours. Nous rendons grâce avec Thierry Gabriele qui est venu hier. Qui est là ? Nous n’oublions pas nos autres malades et anciens dont je n’ai pas de nouvelles, Geneviève Godard, Arlette Roche ; Huguette Cossoul. Avec et pour les Garlipp qui ont trouvé du travail à New York.

Avec Valérie Amadala, nous prions pour les cinquante-cinq Camerounais décédés dans un accident.

Avec et pour les protagonistes du religieux à l’écran, cinéma et télévision, le Pape François et le Jeune Pape .

Avec nos frères et sœurs en pèlerinage à Rome, présidé par notre archevêque, qui prieront avec François.

Pour les amateurs de vieux bouquins comme moi, pour que nous en fassions un bon usage ! Bibliomania !

Remerciements, nouvelles & annonces.

Merci à ceux qui prennent à cœur la vie de notre communauté et le panier du chapelain !

Cet après-midi, louange et messe autour de Mehdi Poulolo et Pascale Pierre-Louis. Seconde messe à 19 h.

Mardi 25, messe à 08 h 45. Pour les juifs, fête de la Torah. Je prierai avec eux et pour eux.

Mercredi 26, messe à 12 h 10, offerte par Talia Yamat pour ses parents + verre de l’amitié offert par cette dernière pour son anniversaire. 19 h – 20 h, adoration eucharistique.

Vendredi 28, 12 h 10, messe offerte par les Pierre-Louis pour leurs parents. Ouverture de la neuvaine préparatoire aux journées du dimanche 6 et lundi 7 novembre. Fête de Simon et Jude, apôtres. Nous prierons pour les dévots et superstitieux de Jude. 19 h – 20 h, adoration eucharistique.

Samedi soir, heure d’hiver !

Dimanche 30, à 10 h 30. À 21 h, je réponds aux questions des auditeurs de Radio Notre-Dame. Les vôtres ?

Lundi 31 octobre, je prierai en communion avec le pape François qui sera à Lund en Suède, invité par les luthériens à l’occasion de l’ouverture de l’année préparatoire au 500e anniversaire des Quatre-vingt-quinze thèses de Martin Luther, le 31 octobre 1517, à Wittemberg. Il y a une rencontre œcuménique à 19 h, au temple des Billettes !

Mardi 1er novembre, fête de tous les saints, messe à 10 h 30.

Mercredi 2 novembre, mémoire des fidèles défunts, messe à 12 h 10 et adoration à 19 h.

Dimanche 6 novembre, 10 h 30, notre fête patronale avec un verre de l’amitié.