Juil 082017
 

 

13ème dimanche du temps ordinaire. Année A. Le 2 juillet 2017. Messe & buffet !

Chapelle Saints-Martin de Porrès & Jean Macias

Chants & textes de la messe. Remerciements, annonces, nouvelles & agenda.

Orgue !

Entrée  Yezu Azali Awa, en lingala du Congo Brazza

1- Yezu azali awa, Yezu azali awa, Yezu azali awa na biso,

Yezu azali awa, Yezu azali awa, Yezu azali awa na biso.

(Jésus est ici, présent au milieu de nous)

[Yasolo]

R/ Alléluia, A A Alléluia, Alléluia, na Yezu

Alléluia, A A Alléluia, Alléluia, na Yezu

2- Biso tokosepela, biso tokosepela, biso tokosepela na Yezu Biso tokosepela, biso tokosepela, biso tokosepela na Yezu. (Réjouissons-nous avec Jésus)

3- Biso tokolingana, Biso tokolingana, Biso tokolingana na Yezu, Biso tokolingana, Biso tokolingana, Biso tokolingana na Yezu.

(Aimons-nous dans le Christ)

4- Biso tokomonaye, Biso tokomonaye, Biso tokomonaye,

Biso tokomonaye, Biso tokomonaye, Biso tokomonaye na lola.

(Nous le verrons au ciel)

Salutation, Je confesse à Dieu, Kyrie + orgue, Gloire à Dieu + orgue, oraison d’entrée.

Lecture du deuxième livre des Rois. Par notre néophyte, notre start-up, Flore Judith Doufand !

Un jour, le prophète Élisée passait à Sunam ; une femme riche de ce pays insista pour qu’il vienne manger chez elle. Depuis, chaque fois qu’il passait par là, il allait manger chez elle. Elle dit à son mari :
« Écoute, je sais que celui qui s’arrête toujours chez nous
est un saint homme de Dieu.
Faisons-lui une petite chambre sur la terrasse ;
nous y mettrons un lit, une table, un siège et une lampe,
et quand il viendra chez nous, il pourra s’y retirer. »

Le jour où il revint,
il se retira dans cette chambre pour y coucher.
Puis il dit à son serviteur :
« Que peut-on faire pour cette femme ? »
Le serviteur répondit :
« Hélas, elle n’a pas de fils,
et son mari est âgé. »
Élisée lui dit : « Appelle-la. »
Le serviteur l’appela et elle se présenta à la porte.
Élisée lui dit : « À cette même époque,
au temps fixé pour la naissance,
tu tiendras un fils dans tes bras. »

 – Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Psaume 88

1/L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
ta fidélité, je l’ann
once d’âge en âge.
Je le dis : C’est un amour bât
i pour toujours ;
ta fidélité est plus s
table que les cieux.

 2/Heureux le peuple qui connaît l’ovation !
Seigneur, il marche à la lumière de ta face ;
tout le jour, à ton nom il danse de joie,
fier de ton juste pouvoir.

3/Tu es sa force éclatante ;
ta grâce accroît notre vigueur.
Oui, notre roi est au Seigneur ;
notre bouclier, au Dieu saint d’Israël.

 

 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains. Par le parrain de Judith, Émeric de Livonnière.

Frères,
ne le savez-vous pas ?
Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus,
c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.
Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort,
nous avons été mis au tombeau avec lui,
c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi,
comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père,
est ressuscité d’entre les morts.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ,
nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.
Nous le savons en effet :
ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ;
la mort n’a plus de pouvoir sur lui.
Car lui qui est mort,
c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ;
lui qui est vivant,
c’est pour Dieu qu’il est vivant.
De même, vous aussi,
pensez que vous êtes morts au péché,
mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Parole du Seigneur. – Nous rendons gloire à Dieu !

Alléluia. Alléluia. + Orgue !
Descendance choisie, sacerdoce royal, nation sainte, annoncez les merveilles de Celui qui vous a appelés
des ténèbres à son admirable lumière.
Alléluia. (cf. 1 P 2, 9)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses Apôtres :
« Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi
n’est pas digne de moi ;
celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi
n’est pas digne de moi ;
celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas
n’est pas digne de moi.
Qui a trouvé sa vie
la perdra ;
qui a perdu sa vie à cause de moi
la gardera.
Qui vous accueille
m’accueille ;
et qui m’accueille
accueille Celui qui m’a envoyé.
Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète
recevra une récompense de prophète ;
qui accueille un homme juste en sa qualité de juste
recevra une récompense de juste.
Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche,
à l’un de ces petits en sa qualité de disciple,
amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

Acclamons la Parole de Dieu. – Louange à toi Seigneur Jésus !

Éléments de la prédication et des interventions de Flore Judith Doufand, Émeric de Livonnière, Carole Granchamp et sœur Marie de Bethléem.

Nous reprenons la lecture des extraits de l’évangile de Jésus selon Matthieu. Aujourd’hui, nous avons entendu la conclusion du discours apostolique, après le discours évangélique, et avant le discours parabolique, le discours ecclésiastique et le discours eschatologique. Mais nous ne nous arrêtons pas à cet aspect aujourd’hui. 

Aujourd’hui, ici : la grâce de cette messe : Messe Miserere & Te Deum. Kyrie eleison  ! Et nous te rendons grâce, à toi, Seigneur notre Dieu ! Nous demandons à « notre dieu & père » et à son fils, à son messie, son envoyé, son christ, de nous prendre en pitié, de nous délivrer de nos péchés et de nous guérir de leurs conséquences, épreuves et souffrances, pour aujourd’hui et pour toujours. Nous te rendons grâce à toi, Seigneur, et à Jésus ton Christ, pour tant de merveilles et de bienfaits. Apprends-nous à t’aimer et à nous aimer les uns les autres jusque dans la mort et la vie. Voir nos deux prières, le psaume de pénitence mis dans la bouche et le cœur de David de Jérusalem et le cantique de l’Église dit le Te Deum, À Dieu. Et nous appliquons cela aux aux personnes et aux situations suivantes ! Et particulièrement par le baptême confirmé et l’eucharistie, toute notre vie. Nous nous convertissons vers le Seigneur à travers le meilleur et le pire.

Soit : nos néophytes, Judith, en particulier, Carole Granchamp, Marie de Bethléem, notre communauté, notre Église de Rome et notre Église de Paris et de France, les événements du Proche-Orient !

Miserere et action de grâce avec Flore Judith Doufand pour son initiation chrétienne en 2017 ! Avec les siens de Paris et ceux de Côte d’Ivoire, par la pensée et la prière. Maman : Lydia, papa perdu de vue : Jean-Pierre. Fils aîné : Wilfried Junior Osserand. N° 2 : Marie Michelle. Leur père : Jonathan Osserand. Sœur de Judith : Joséphine, son beau-frère : Ibrahim Bamba, les enfants de ces derniers, Kady, Lydia, Hamza, une nièce d’Ibrahim, Amirah, le petit frère de Judith, Guy Doufand.

Miserere & Te Deum avec Narimah qui a été baptisée et confirmée avec Judith.

Miserere & action de grâce avec Gildas Déjédjé et Émeric de Livonnière, son catéchisme !

Miserere & Te Deum avec Rosalie Kla et les siens, Jean-Daris et Marie-Line en particulier ! Et une nièce, Esther.

Miserere & Te Deum avec Germain Mpassi, ses frères et ses sœurs du Congo « Brazza », Erika Youlou-Youlou, Novy Ennicia Garçonnot, éprouvés par la guerre civile dans le Pool ! Et Simplice Déjédjé.

Miserere & Te Deum avec Valérie Amadala et ses frères et ses sœur du Cameroun, éprouvés par la mort de Mgr Jean-Marie Benoît Bala !

Miserere & Te Deum avec Carole Granchamp qui offre cette messe et qui monte une comédie musicale en l’honneur de sainte Maria Goretti, dont la fête est le 6 juillet, dans nos murs et avec notre prière ! Carole nous écrit : «  Messe d’action de grâce en l’honneur de Jésus miséricordieux et de sainte Maria Goretti. Merci pour la naissance du projet de spectacle « Marietta, fleur du pardon », les rencontres qu’il a initiées au sein de la famille de l’Église et les amitiés qu’il a fait naître ! Merci pour le chemin spirituel qu’il offre aux participants, aux soutiens et à ceux qui l’approchent d’une manière ou d’une autre ! Merci pour la conscience renouvelée de la miséricorde divine et pour le charisme de sainte Maria Goretti qu’il nous donne de partager !» Saluer Carole lors de notre buffet et voir le bulletin de soutien à son association. Nous prions aussi pour Alessandro Serenelli, l’assassin de Marietta, et, selon moi, avec lui, car il a fait pénitence en prison et s’y est converti. Voir le cas de Jacques Fesch. Voir aussi celui de Frédéric Marrel, assassin de Chantal Bérard. Voir le témoignage des parents de Chantal, Paul & Yolande Bérard. Voir le site de l’aumônerie catholique francophone des prisons de Belgique. Voir le cas du « bon larron » béatifié par Jésus sur la croix !

Miserere & Te Deum avec sœur Marie de Bethléem à l’occasion de son jubilé d’or et du renouvellement de ses vœux de religion. Pour son rétablissement après son épreuve de santé. Seconde quête à la sortie pour les colonies de vacances des Franciscaines réparatrices de Jésus-Hostie de l’avenue de Villiers. Voir aussi leur tract.

Miserere & Te Deum avec Pascale & Pascal Pierre-Louis, Novy Ennicia Garçonnot, Talia Yamat, Judith Doufand et tel autre pour la formation, le travail, le logement et le service d’Église que ces frères et sœurs ont trouvés en cette année 2016-2017 !

Miserere & Te Deum avec Patrick Rabarison à l’occasion de son ordination presbytérale !

Miserere & Te Deum avec Élisabeth, Thierry, Alexia et Tessia Grava, Robert, Henrie & Rolande Dupont et Désir Jox, au sujet de la santé et de la scolarité de nos « petites sœurs » !

Miserere & Te Deum pour les trente ans de vie de notre chapelle et de notre communauté, 1987- 2017 ! Nous le ferons davantage lors de la fête des saints Martin de Porrès & Jean Macias, le 12 novembre 2017, avec notre archevêque ou son vicaire général, Mgr Thibaud Verny ou le curé de Sainte-Odile alors, le P. Stéphane Biaggi. Et, peut-être, avec des anciens, par exemple, le P. Denys Thouard et M. le diacre Michel Pierre.

Miserere & Te Deum pour l’année 2016 – 2017 ! Voir le tract où sont exposées les données de base de la vie de notre communauté.

Miserere & Te Deum avec notre pape, Jorge Mario Bergoglio dit François de Rome ! Nous souvenir de son examen de conscience et d’existence pour lui et ses collaborateurs, valable à tous les niveaux de la vie de notre Église et de notre société, en France, dans notre diocèse et jusqu’en notre communauté, tant en la tête que dans les membres de chacune de ces instances. Voir sur le site du Vatican, le discours du pape François, le lundi 22 décembre 2014, sur la Curie romaine et le Corps du Christ ! Et les quinze maladies en question !

Miserere & Te Deum avec notre pape François à propos de ses cardinaux conseillers, anciens et nouveaux, en forme ou éprouvés !

Miserere & Te Deum avec notre archevêque, le cardinal André Vingt-Trois, au sujet de ses actions et de sa santé !

Miserere & Te Deum à propos de nos confessions, celles que nous n’avons pas faites et celles que nous avons faites ! Voir le dossier de notre archevêque sur le sacrement de réconciliation.

Miserere & Te Deum pour nos bénévoles du ménage, des fleurs, du panier du chapelain et des services divers !

Miserere & Te Deum pour nos frères & sœurs en liturgie, en particulier pour l’accueil, les chants, l’orgue, le violon, un jour, la harpe, et les lectures ! Voir le papier d’Alexia Vidot et Jean-Pierre Morin : « Lire à la messe, cela s’apprend ! »

Miserere & Te Deum pour nos employés, Sarah Nemdharry, Marie Matrat, Martine & Patrick Blondeau ! Pour nos prestataires de services.

Miserere & Te Deum pour votre générosité lors des quêtes, du denier du culte et des intentions de messe !

Miserere & Te Deum pour la louange des jeunes de Pascale !

Miserere et Te Deum pour le rosaire des pèlerins de Saint-Ouen avec Laurence Alonso !

Miserere & Te Deum pour notre galerie d’art, pour l’aide de Benoît Le Bretton  et pour nos contacts avec Mohammed Zakarneh !

Miserere & Te Deum pour nos absents et nos défunts, pour nos bien-portants et pour nos malades ! L’une d’entre nous nous a recommandé sa belle-sœur qui ne va pas bien. Avec et pour ceux et celles dont nous avons des nouvelles ! Avec et pour ceux et celles dont nous n’avons pas de nouvelles ! Je pense à Huguette Cossoul, par exemple.

Miserere et Te Deum avec les pères de famille en pèlerinage en Seine-et-Marne, de ce week-end, dans l’esprit de « Cotignac », avec Mgr Jean-Yves Nahmias et Antoine Bordier !

Miserere & Te Deum au sujet des événements du monde liés aux conflits du Proche-Orient !

Miserere & Te Deum au sujet des otages libérés et des otages en attente !

Miserere & Te Deum au sujet aux attentats déjoués par nos policiers !

Miserere & Te Deum au sujet des générosités manifestées ! Voir le bulletin de soutien aux étudiants en Irak avec l’Église de France. L’Œuvre d’Orient.

Miserere & Te Deum au sujet aux villes de Raqqa et de Mossoul sous contrôle des troupes locales en question et de leurs alliés avec l’aide de notre coalition.

Miserere & Te Deum au sujet d’Asia Bibi !

Miserere & Te Deum avec notre nouvel évêque aux armées françaises, Mgr Antoine de Romanet !

Miserere & Te Deum à propos de la mort du P. Jacques Hamel, de ses assaillants, Adel Kermiche & Abdel Malik Nabil Petitjean, et de l’ouverture de son procès en béatification ! Voir le compte rendu de la première audience à Rouen.

Miserere & Te Deum avec le pape François et le patriarche Cyrille, à l’occasion de leur rencontre à Cuba et du rapprochement de Cuba et des États-Unis !

Miserere & Te Deum avec le pape François, le patriarche Tawadros/Théodore d’Alexandrie, Mgr Ibrahim Isaac Sidrak, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, Ahmed Mohammed al-Tayeb, lors de leurs rencontres à Rome et en Égypte !

Miserere & Te Deum avec les organisateurs des « couloirs humanitaires », Sant’Egidio, Conférence des évêques de France et Caritas/Secours catholique, Fédération protestante de France et Fédération d’entraide protestante, avec et pour les réfugiés en question !

Miserere & Te Deum pour les protagonistes des « voyages de la mort » !

Credo : celui des conciles de Nicée et de Constantinople, complété par l’expression « Et du Fils , Filioque ».

Prière universelle des fidèles : 1/Pour notre Église, afin qu’elle soit fidèle à sa mission d’accueil des plus pauvres et qu’elle continue à annoncer ton Évangile à temps et à contretemps, Seigneur nous te prions.

2/Pour ceux qui ont tout quitté pour suivre le Christ, pour tous les jeunes qui hésitent ou qui ont peur de répondre à son appel, Seigneur nous te prions.

3/Pour que nous ayons des cœurs ouverts remplis de ton Amour et que tu nous aides à accueillir l’étranger avec discernement SNTP

3/Pour que ce temps de l’été, soit un temps de repos, de retrouvailles familiales mais aussi la possibilité de passer davantage de temps en ta Présence et à te découvrir davantage dans ta Parole, Seigneur nous te prions.

4/Pour que ta consolation et ton Amour se répandent sur les malades, les familles en souffrance, les personnes isolées, les exclus de la société, Seigneur nous te prions.

5/Pour tous les membres de notre communauté de SMDP, nous t’implorons, apprend nous à être des témoins vivants de ton Amour et à rayonner de ta Lumière, Seigneur nous te prions.

Offertoire : Violon par Jean-Claude Houot, « Légende » de Louis Vierne (1870-1937), organiste à Notre-Dame, auquel une rue de notre quartier est dédiée !

Anamnèse : Gloire à toi qui étais mort (air écossais) + Orgue

Mémoire de saint Colomban de Luxeuil et de Bobbio. Mémoire d’ Eugénie Joubert, morte de tuberculose à 28 ans dans la congrégation de la Sainte-Famille du Sacré-Cœur de Jésus en 1904, béatifiée par Jean-Paul II en 1994. J’ai travaillé avec une de ses sœurs en religion pendant quarante ans, Marie-Lucile Bœuf (1943-2013).

Pater : en chinois par Haili Zhou, en arabe par Pascale de Perthuis, en portugais par Luisa Gregorio Fins et Manuel Dias Nogueira, en français sur une mélodie de Nicolaï Rimsky-Korsakov.

Agnus : la paix, elle aura ton visage. + orgue

Communion : Violon par Jean-Claude : Le chant des oiseaux de Pablo Casals (1876-1973)

Adoration  : Le voici l’Agneau si doux + orgue

Le voici l’Agneau si doux,
Le vrai pain des anges,
Du ciel il descend pour nous,
Adorons-le tous.

1 – C’est un tendre Père,
C’est le bon Pasteur,
C’est l’ami sincère,
C’est notre Sauveur.
2 – Par toi, saint mystère,
Objet de ma foi,
Je crois, je révère
Mon maître et mon roi.
3 – De mon espérance,
Gage précieux,
Viens par ta présence.
Combler tous mes vœux.

5 – De ta vive flamme,
Feu du saint amour
Consume mon âme
En cet heureux jour

Annonces…

Bénédiction :

Classique en français.

Spéciale en arabe :

« Ô mon Dieu, bénis cette maison ! » « Ya rabé, baraka hadi el bite », quand Gaëlle Farida Kharif est là !

Chant à Marie : Salve Regina

Salve, Regína, Máter misericórdiæ Víta, dulcédo, et spes nóstra, sálve.
Ad te clamámus, éxules, fílii Hévæ. Ad te suspirámus, geméntes et flentes
in hac lacrimárum válle.Eia ergo, Advocáta nóstra, íllos túos misericórdes óculos
ad nos convérte. Et Jésum, benedíctum frúctum véntris túi, nóbis post hoc exsílium osténde.
O clémens, O pía, O dúlcis Vírgo María.

Salut, Reine, Mère de Miséricorde, Vie, Douceur, et notre espérance, salut.

Vers toi nous élevons nos cris, pauvres enfants d’Ève exilés.

Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Tourne donc, ô notre Avocate, tes yeux miséricordieux vers nous.

Et, Jésus, le fruit béni de tes entrailles, montre-le nous après cet exil.

Ô clémente, ô pieuse, ô douce Vierge Marie

Invocation de nos saints