Juin 152016
 

Entrée :

R/ Dieu nous accueille en sa maison, Dieu nous invite à son festin :
Jour d’allégresse et jour de joie ! Alléluia !

3 – Criez de joie pour notre Dieu,
Chantez pour lui, car il est bon, car éternel est son amour.

4 – Avec Jésus, nous étions morts ;
Avec Jésus, nous revivrons, nous avons part à sa clarté.

5 – Approchons-nous de ce repas
Où Dieu convie tous ses enfants ; mangeons le pain qui donne vie.

6 – « Si tu savais le don de Dieu ».
Si tu croyais en son amour, tu n’aurais plus de peur en toi.

7 – Que Jésus-Christ nous garde tous
Dans l’unité d’un même corps, nous qui mangeons le même pain.

8 – Soyons témoins de son Esprit !
Que disparaisse toute peur ! Montrons au monde notre foi.

Accueil : Retour au calme ! Emboîtons le pas à David, Paul, la prostituée pardonnée, le psalmiste…

Psaume 31 :

Heureux l’homme dont la faute est enlevée,*
et le péché remis !

Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense,*
dont l’esprit est sans fraude !

 

Je t’ai fait connaître ma faute,*
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur*
en confessant mes péchés. »

 

Et toi, tu as enlevé l’offense de ma faute.*
Tu es un refuge pour moi,
mon abri dans la détresse,*
de chants de délivrance, tu m’as entouré.

 

L’amour du Seigneur entourera*
ceux qui comptent sur lui.
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes !*
Hommes droits, chantez votre allégresse !

Prédication

Les textes . Il nous faudrait étudier les cas suivants, à la lumière de l’enseignement de l’Église en général et de l’enseignement de François en particulier en ce moment. La première lec­ture, extraite du deuxième livre dédié par un auteur anonyme aux prophètes Samuel et Nathan : le cas de David. La troisième lecture, extraite de la lettre de Paul de Tarse aux habitants de la Galatie, qui se trouve en Turquie en ce moment : le cas de Paul. Subjectivement juste car il voulait faire la volonté du Dieu de ses pères en voulant remettre ses coreligionnaires dans le droit chemin. Objecti­vement en porte à faux avec cette volonté quand il les persécute. Jésus se découvre à lui et Paul de­vient son témoin. La quatrième lecture, extraite de la première partie de l’œuvre de Luc : le cas de la pécheresse pardonnée et le cas de Simon le Pharisien. Mais aussi le cas de Pierre et le cas de Judas. Le cas de Marie de Magdala, de Jeanne, femme de Souza, l’intendant d’Hérode, le cas de Suzanne et le cas de bien d’autres hommes et femmes. Et le cas de chacun ! La deuxième lecture, extraite du psaume 31 : un « cas général ». Confessons nos péchés. Confessons-nous ! J’ai mis des actes de contrition et de résolution de faire des efforts, à votre disposition sur la table à côté.

Pour un autre jour : l’entourage de Jésus, des hommes et des femmes célibataires pour le Royaume en première position, des hommes et des femmes mariés, en seconde position.

En ce jour, 12 juin, la fête d’un saint que je ne connaissais pas a retenu mon attention, parmi des dizaines d’autres, et a cristallisé des événements en cours. Le moine russe Arsène au XVe siècle en Russie. Il a fondé un monastère dans le sillage de ceux du mont Athos et de celui de l’archipel du lac Ladoga, à côté de Saint-Pétersbourg et de la Finlande, appelé Valaam ou Balaam, du nom du prophète devin non hébreu et ambigu du livre de Josué, au temps de la conquête de la Terre sainte. Son monastère n’existerait plus, mais son icône de Marie dite de Konev serait toujours vénérée en Finlande. L’Athos vit toujours. Le monastère des îles Valaam, fondé au XIe siècle, revit et fleurit depuis 1989, après une histoire mouvementée et surtout sa suppression pendant soixante-dix d’athéisme d’État. Vladimir Poutine y est allé en « retraite spirituelle » en 2014. Un ancien de notre communauté, François Lespès, qui habitait rue Chaptal, qui s’est marié et qui a déménagé, a fait un reportage disponible sur KTO et Internet. Pensons à la rencontre de Cyrille et de François à La Havane. Pensons au rôle de la Russie en Syrie, tant auprès du gouvernement des alaouites que des chrétiens d’Orient et en Ukraine, envers les chrétiens tant orthodoxes que catholiques. Pensons à la cathédrale construite par l’État et l’Église de Russie sur le quai Branly, qui sera inaugurée à l’automne 2016. Pensons au renouveau chrétien en Russie et en Ukraine. Pensons à l’ancienne alliance franco-russe et au pont Alexandre III de Russie en 1892. Pensons aux « chrétiens russes » qui prétendent que Moscou, tant l’État de Russie que l’Église du Christ, est la « troisième Rome » qui apporte le salut au monde. Pensons aux voyants de Fatima qui priaient pour la conversion de la Russie au catholicisme en 1917. Pensons au concile pan-orthodoxe, convoqué par Bartholomée, patriarche de Byzance/Constantinople/Istanbul, qui devrait se réunir en Crête à Héraklion du 16 au 27 juin 2016, avec cependant des défections de trois ou quatre églises sur quatorze ou quinze églises autocéphales et nationales. Avec deux observateurs catholiques, envoyés de François. Concile qui va peut-être se réduire à une conférence. Prions pour leur unité entre eux, l’unité entre catholiques et l’unité des chrétiens ! Prions pour l’apaisement des passions et des tensions entre nos peuples, de l’Afghanistan à la Libye, en passant pas le Proche-O­rient et l’Europe ! Sans oublier la guerre des médias sur Internet. Que François et nous, les chrétiens d’Occident et d’Orient, y contribuions !

PU : Ô Seigneur, écoute-nous, alléluia, ô Seigneur, exauce-nous, alléluia.

Pater : en portugais si nos amis du Brésil sont là !

Communion : Voici le Corps et le Sang du Seigneur, la coupe du Salut et le pain de la Vie. Dieu immortel se donne en nourriture pour que nous ayons la vie éternelle.

1. Au moment de passer vers le Père, le Seigneur prit du pain et du vin,

Pour que soit accompli le mystère qui apaise à jamais notre faim. /R

2. C’est la foi qui nous fait reconnaître, dans ce pain et ce vin consacrés,

La présence de Dieu notre Maître, le Seigneur Jésus ressuscité. /R

3. Que nos langues sans cesse proclament la merveille que Dieu fait pour nous.

Aujourd’hui, il allume une flamme afin que nous l’aimions jusqu’au bout. /R

Nouvelles et annonces

Une nouvelle, Geneviève Godard est immobilisée suite à une chute, dimanche dernier, au retour d’une première communion à Versailles. Elle se recommande à notre prière.

Une proposition de participer au denier de Saint-Pierre … Voir le tract… Sinon…

Cet après-midi, à 14 h, j’anime une visite du Sacré-Cœur et du carmel qui est à son ombre, sur la butte Montmartre.

Une semaine avec ses quatre messes dont la fête de la dédicace de Notre-Dame, jeudi 16, ses deux adorations, sa louange et, en ce troisième samedi, son rosaire. Voir Pascale.

Dimanche prochain, une franciscaine sera parmi nous pour vous présenter ses activités et solliciter votre générosité.

Chant à Marie : Salve Regina

Traduction à votre disposition, après le chant…